Avenue des Nations n°51 à 60

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports

Au n°51 :

  •  à compter du 10 mai 1958, Auguste Merl, venant de Waldwisse (57), s’installe comme artisan plâtrier . A partir du 11 janvier 1962, il déménage au n° 6, route de Thionville.
  •  à compter du 3 novembre 1986, Francis Lenninger est artisan plâtrier. Il déménage au n° 14, rue de Verdun à partir du 31 juillet 1993.

Au n°53, ancien n°29 :

  •  à compter du 18 juin 1919, Maison François Mosser, à l’enseigne « Au grand chic » Marchand-tailleur, commercialise des vêtements pour hommes et dames sur mesure, uniformes. Grand assortiment de tissus, casquettes, chapeaux, chemises, cols, cravates, gants, bretelles. Nouveautés à prix très avantageux. Fait également commerce de mercerie. Cesse ses activités en 1935.


 

  •  à compter du 1er août 1934, Jean Jaeg exploite un commerce de quincaillerie. Il cesse ses activités en 1937 et est rayé des registres le 20 février 1946.
  •   à compter du 1er avril 1938, venant du n° 23, rue de la Moselle, où il est installé depuis le 31 décembre 1919, Alphonse Hoffman exploite un commerce papiers peints et linoléum. Il ajoute la station service essence, huiles et accessoires auto.

A compter du 24 janvier 1970, devient loueur de fonds de la
station service.

  •  à compter du 24 janvier 1970, Madame René Hann, née Nicole Deutsch exploite une station service pour la vente d’essence, huiles, lubrifiants pour moteurs et accessoires automobiles à l’enseigne « Station Shell-Berre ». Elle cesse ses activités à partir du 1er mars 1971.

Alphonse Hoffman cesse ses activités de loueur de fonds à partir du 1er mars 1971.

  • à compter du 1er mars 1971, Jean-Paul Hoffman reprend le commerce de son père Alphonse, transmis par donation, pour l’exploitation d’un commerce de peinture et papiers peints, linoléum, à l’enseigne « Maison du papier peint » et la vente d’essence, huile et accessoires sous l’enseigne « Station Shell ». Il cesse ses activités à partir 1er septembre 2001.

  •  à  compter du 8 novembre 2001, SARL « PLJ » commerce d’optique à l’enseigne « Visual Optique ». Gérant : Jacques BERNARD.

A la même adresse :

  •  à compter du 1er avril 1947, Pierre Bohr exploite une entreprise de fabrication et vente de matériaux de construction. Il cesse son activité à partir du 1er décembre 1953.

Au n°54 :

  •  à compter de 1995 du 11 mai 2000, établissement secondaire de la Caisse d’Epargne et de Prévoyance de Lorraine. Siège social à Metz (57).

Au n°55, ancien n°28a :
Le bâtiment compte deux entrées.
Première entrée :

Ancien 55 rue Nationale. Source : Gaston Heitz.

 

 

 

 

 

  • à compter du 1er août 1933, Jacques Heitz, en location de M. Israël de Thionville (57), exploite un atelier de réparations d’horlogerie, bijouterie, photographie, lunetterie, articles de toilette, de ménage et parfumerie, droguerie, herboristerie, couleurs, vernis, articles de ménage, à l’enseigne « Droguerie Centrale ». Il possède un premier magasin de photographie au n°71, (ancien n°40) rue Nationale où il est installé depuis le 1er mai 1927. Il cesse ses activités à partir du 21 novembre 1940, date de son expulsion avec sa famille dans le Tarn.
  • à compter du 1er avril 1949, Henri Zimmerlé ouvre un magasin d’exposition de meubles à l’enseigne « Menuiserie-ébénisterie, meubles » et transfère ses ateliers venant de la rue des Seigneurs où il est installé depuis le 1er avril 1946. Il cesse ses activités à partir du 31 décembre 1970.
  • à compter du 1er mars 1974, Jean-Marc Kichenbrand exploite un studio de photographie, revente de photos-ciné, encadrements, produits chimiques, et  tous accessoires pour la photo-ciné à l’enseigne   « Studio Marc ». A partir du 28 juin 1974, devient Société d’Exploitation des Laboratoires et studio Marc « Selamar ». A partir du 11 juin 1980, devient studio de prise de vues, achat et vente en gros et détail de matériel photo-ciné, son, encadrements, produits chimiques et accessoires.

A partir du 1er juillet 1980, fonds donné en location-gérance à SARL « Selamar » pour les mêmes activités.

  •  à compter du 1er juillet 1980, société d’exploitation des studio et laboratoire « Marc » en location-gérance et à l’enseigne « Selamar ». Gérant : Cosimo Quaranta. A partir du 30 juin 1989, dissolution anticipée de la société, fin de la location-gérance et reprise de l’exploitation à titre personnel.

Jean-Marc Kichenbrand cesse ses activités à partir du 30 juillet 1991.

  • à compter du 1er novembre 1992, Jean Jacques Heribel exploite une laverie, blanchisserie, pressing à l’enseigne « Press’Net ». Il cesse ses activités à partir du 31 octobre 1997.
Source : archives municipales de Yutz et indications de Madame René Schmitt.

Source : archives municipales de Yutz et indications de Madame René Schmitt.

  •  à compter du 31 août 2001, Jean-Marc Wallerich exploite le pressing à l’enseigne « Press’net »en établissement secondaire de la SARL dont le siège social et établissement principal est à Thionville (57) depuis le 30 novembre 1997. Il ferme l’établissement secondaire le 20 décembre 2001 et le principal en janvier 2006.
  •  à compter du 31 décembre 2001, siège social et établissement principal de la SARL « Press’Net ». Travaux de pressing, nettoyage à sec, travaux de couture et retouches, location de linge de maison à l’enseigne « Pressing Albert 1er ». Livraison à domicile. Gérant : Gilles Brach.

  • A partir du 28 mars 2003, ouvre un établissement secondaire à Thionville (57) dans lequel il ajoute la laverie automatique à partir du 15 décembre 2003.Le 5 janvier 2004, ouvre un établissement secondaire à Mont-Saint-Martin (54) et le 9 mai 2005, au centre commercial Leclerc de Hauconcourt (57), à Metz (57) et Thionville (57). Déménage au n°77 le 9 mars 2012.
  • albaneà compter du 23 octobre 2012, siège social de l’EURL « Jess Ca Yutz ». Salon de coiffure mixte franchisé à l’enseigne « Camille Albane ». Gérante : Jessica Petit.Salon transféré au n°25, à partir du 17 novembre 2015.

Deuxième entrée :

Extrait du journal « Le Basse-Yutzois » du 26 février 1926.

 

 

 

 

 

 

  • à  partir de 1919, Alfred Muller exploite une entreprise d’installations électriques. Il cesse en 1927.
  •  à compter du 1er février 1992, Jackie Gobeaut exploite un commerce de peinture et papiers peints, jusqu’au 28 mars 1996.
  •  à compter du 1er octobre 1992, venant de Thionville (57) où elle est installée depuis le 1er octobre 1991, siège social et établissement principal de la SARL « Martin Immobilier », location et vente d’appartements, de maisons, montage de dossiers financiers, conseils. Gérante : Madame Klepper, née Martine Becker. A partir du 1er octobre 1999, déménage au n°26, esplanade de la Brasserie.
  •  à compter du 20 décembre 1999, constitution de la SARL « ALC Immobilier », agence immobilière. Sont associés : Gérald Christ et Christiane Lanser, qui est également agent commercial pour ALC. Gérant : Jean Denis Schoubrenner. A partir du 9 janvier 2000, mise en activité de la société. A partir du 2 novembre 2004, nouvelle gérante : Virginie Tore. A partir du 17 septembre 2007, transfert au n°22a, rue Nationale.
  •  à compter du 8 octobre 2007, SARL « Power Tonic », institut de remise en forme par machine Power plate. Co-Gérants : Napoli Gapari et Guy Rocca. Cesse ses activités en juillet 2010.
  •  à compter du 17 septembre 2010, établissement secondaire de « Fanny Boutique » dont le siège social est à Villerupt (54) depuis le 8 juin 1999. Commerce d’habillement pour dames. Gérante : Madame Jean Claude Guerici, née Monique Dapoigny. Fermeture de l’établissement de Yutz à partir du 30 avril 2013.
  • à compter du 20 juin 2013, établissement secondaire de la SARL « Equatour », venant du n°82, avenue des Nations où il est depuis le 27 décembre 2004. Le siège social ést situé à Thionville (57) depuis le 15 avril 1988. Agence de voyage.
    Dans le groupe « EuroMoselle Loisirs » depuis le 14 janvier 2010. Gérants : Roland Ferrero, Daniel Zuccari, Jean-Pierre Tondini, Eric Maier.

Au n°56, ancien n°36 : 

Anciens n°55&53, rue Nationale à Basse-Yutz. Source : Jean-Paul Hoffman.

  • à partir de 1935, venant du n°34, rue Nationale, où il est installé depuis le 15 février 1929, Arthur Bailer exploite une droguerie à l’enseigne « Droguerie Nationale ». A partir du 24 mai 1949, il demande l’autorisation de vente de produits toxiques et vénéneux destinés à l’industrie et l’agriculture. Il cesse la vente des produits spéciaux pour le nettoyage de marque Astra à partir du 23 août 1954. Il est radié à partir du 12 mars 1955.
  • à compter du 23 août 1954, Madame Veuve Arthur Bailer, née Marguerite Gravier, exploite un commerce de droguerie à l’enseigne « Droguerie Nationale ». Elle cesse ses activités et vend le fonds à partir du 1er mars 1956.

  •  à compter du 29 février 1956, René Himber exploite un commerce de droguerie, produits d’entretien et de nettoyage, articles de pêche, parfumerie, semences, photographie, à l’enseigne « Droguerie Nationale ». A partir de 1960, il est poseur de revêtement de sol, activité qu’il cesse à partir du 11 janvier 1966. A partir du 14 avril 1974, ouvre un établissement secondaire à Fameck (57). A partir du 1er janvier 1978, Fameck devient établissement principal et Yutz établissement secondaire que son épouse, née Maria Boesch exploite. Il cesse ses activités à partir du 31 décembre 1983.
  • à compter du 1er janvier 1978, Madame René Himber, née Maria Boesch, exploite le commerce à l’enseigne « Droguerie Nationale ». Elle cesse ses activités à Yutz le 14 novembre 1983 et vend le fonds.
  • à compter du 25 novembre 1983, Salvatore Di Falco et son épouse née Rosa Noto, venant de Kédange sur Canner (57) où ils sont installés depuis le 9 octobre 1980, achète le fonds et exploite un commerce de vente de cristal, céramique, lustres, corbeilles pour mariages et baptêmes, articles pour cadeaux à l’enseigne « Cristal Lorrain ». A partir du 18 août 1988, fermeture de l’établissement en sédentaire et poursuite de l’activité de vente de fruits et légumes en ambulant par Salvator Di Falco jusqu’au 1er janvier 1990 où ils s’installent au n°159, avenue du Président Roosevelt. L’établissement de Kédange sur Canner (57) est repris par leur fils Pierre.
  • à compter du 1er octobre 1988, venant du n° 67, rue Nationale où elle est installée depuis le 11 janvier 1976, Madame Alfred Gravier, née Jeanne Pezzoni, exploite un commerce de fleurs, vases, pots, jarres, accessoires de fleurs, service Interflora à l’enseigne « Le Lavandou Fleurs ». A partir du 1er décembre 1988, elle ouvre un établissement secondaire de commerce de jeux au n°67, rue Nationale qu’elle transfère au n°56, le 1er mars 1990. Fermeture de l’établissement principal à partir du 31 décembre 1996 et vente du fonds.
  • à compter du 10 février 1997, Madame Sophie Gravier, exploite un commerce de fleurs, vases, pots, jarres, accessoires, service Interflora à l’enseigne « Lavandou fleurs » en location-gérance. A partir du 11 avril 2003, ouvre un établissement secondaire à Thionville (57) qui est vendu le 13 mars 2006.

Au n°57, ancien n°29 :
Le bâtiment compte deux entrées :
Première entrée :

  • Vers 1910 Source : J-Y. Hergat.

    Vers 1910 Source : J-Y. Hergat.

    à partir du 4 avril 1919, Justin Jung exploite un commerce de boucherie-charcuterie. A partir de 1925, il s’associe avec son frère Ferdinand et exploitent le commerce à l’enseigne « Jung Frères ». Ferdinand décède le 9 mars 1940. L’exploitation du fonds de commerce est arrêtée à partir du 1er novembre 1940. Les veuves Jung louent le fonds à Paul Hagen et Madame, née Lucie Metzer.

  • à compter du 1er novembre 1945, boucherie-charcuterie Paul Hagen. Les époux Hagen achètent le fonds aux veuves des frères Jung le 31 mai 1954. Paul Hagen cesse ses activités à partir du 31 décembre 1962 et vend le fonds.
  •  à compter du 1er janvier 1963, Alfred Hillard exploite un commerce de boucherie-charcuterie à l’enseigne « Boucherie-charcuterie Alfred Hillard ». Il ajoute la vente de volailles, lapins, conserves alimentaires. A partir du 29 octobre 1976, est autorisé à vendre des liqueurs et alcools à emporter. A partir du 1er août 1981, location à la SARL, « Société d’exploitation des établissements Hillard Alfred », boucherie-charcuterie traiteur. Il cesse ses activités à partir du 31 juillet 1998.
    • à compter du 1er août 1981, siège social et établissement principal de la SARL « Société d’exploitation des établissements Hillard » pour le commerce de détails de viande et produits à base de viande, en location de Alfred Hillard. Sont associés: Alfred Hillard, Madame, née Augustine Trap, Alain Hillard, Madame Marie-Jeanne Kuster, Christian Hillard. Gérant: Alfred Hillard. A partir du 1er août 1991, la société ouvre un établissement secondaire à Sierck-les-Bains (57). A partir du 10 février 1994, ajoute la vente de produits d’épicerie, fruits légumes et boisson à emporter jusqu’en 1995. Le 27 février 1998, la société achète le fonds à Alfred Hillard. L’enseigne devient « Boucherie-charcuterie Hillard ». A partir du 1er janvier 2000, nouveau gérant : Alain Hillard. L’enseigne devient « Hillard ». Fermeture de l’établissement de Sierck-les-Bains (57) à partir du 3 juillet 2013. A partir du 27 mai 2015, nouveau co-gérant : Pierre Hillard.

Deuxième entrée :

  • à compter du 31 mars 1932, Delphine Lenard exploite un commerce de vente de café et confiserie. à compter du 1er février 1933, Madame Veuve Justin Jung, née Anne Kenens, exploite un commerce d’épicerie, vins et spiritueux à emporter, beurre, œufs, fromage, viande, charcuterie, confiserie, à l’enseigne « Aux bons cafés ». Elle cesse à partir du 30 septembre 1948, devient loueuse de fonds et loue à :
    • à compter du 1er octobre 1948, Madame Camille Beltrame, née Jeanne Sallerin, exploite un commerce d’alimentation vin, liqueurs, boissons à emporter. Elle est installée au n°82, (ancien n°61) jusqu’en 1939.

Madame Veuve Justin Jung cesse ses activités à partir du 1er octobre 1957.

  • à compter du 31 mai 1966, établissement secondaire de BPLC (Banque Populaire de Lorraine Champagne) dont le siège à Metz (57) depuis le 26 septembre 1956. A partir du 13 octobre 1986, déménage au n°74, rue Nationale.
  • à compter du 10 avril 1987, venant du n°3, rue de Versailles où elle est installée depuis le 3 juillet 1967, Madame Yves Pépin, née Yvonne Crinon, exploite le magasin de vente de lingerie-bonneterie, sous-vêtements, textiles en ambulant et sédentaire, à l’enseigne « Pull Boutique ».
  • à compter du 13 mars 1989, SARL « Pull Boutique ». Achat et vente de lingerie-bonneterie, sous-vêtements, textiles en sédentaire. Gérante : Madame Yves Pépin, née Yvonne Crinon. Dissolution anticipée de la société le 31 décembre 1997
  •  à compter du 1er janvier 1998, Madame Anne Borhoven exploite un magasin de vente de lingerie-bonneterie, sous-vêtements, textiles, à l’enseigne « Pull Boutique ». Cesse ses activités à partir du 27 juillet 2006.
  •  à compter du 1er novembre 2006, établissement secondaire de la SARL « Etablissements Keichinger » à l’enseigne, « Idée Val » dont le siège social est au n° n°240, rue du président Roosevelt où il est installé depuis le 1er janvier 1981. Commerce d’articles de décoration d’intérieur, location et vente de vaisselle, verres, cristaux, arts de la table. Gérante : Madame Wéber, née Valérie Keichinger. Cesse ses activités à partir du 1er décembre 2015.

A la même adresse :

  • à compter du 1er janvier 1949, Antoine Sécula est marchand de chiffons et ferrailles en ambulant.

Au n°58 :

  • à compter du 11 octobre 2006, SARL « Doenst Immo », agence immobilière spécialisée dans la transaction et l’achat de tous biens (maisons, appartements, terrains), à l’enseigne « Orpi ». Gérant : Pascal Faltot. A partir du 1er février 2007, nouvelle gérante : Madame Veuve Beurer, née Birte Doenst.Déménage au n° 65b, à compter du 1er octobre 2015.

Au n°59 ancien n°31 :

  • vers 1920, Jacques Anschutz exploite une boulangerie pâtisserie. Il cesse ses activités en décembre 1924
  • à compter du 1er août 1925, Eugène GERARD exploite une boulangerie-pâtisserie. Il cesse cette exploitation à partir du 15 mars 1946.
  •  à compter du 1er avril 1946, commerce à l’enseigne « Boulangerie-Pâtisserie Laroche » exploitée par Adolphe Laroche. Il ferme le 5 septembre 1972.

  • à  compter du 6 septembre 1972, Jean-Baptiste Boulot exploite un commerce de boulangerie-pâtisserie, confiserie. A partir du 1er avril 1974, il ouvre un établissement secondaire à Thionville (57). Il cesse ses activités à partir du 31 mars 1995.
  • à compter du 4 juillet 1995, Daniel Boulot s’installe comme boulanger pâtissier. Il exploite également l’établissement secondaire à Thionville (57).

Au n°60, ancien n°37 :

  • à compter du 1er juillet 1908, Frédéric Guir exploite une pharmacie. Il cesse l’exploitation à partir du 7 octobre 1947 et devient loueur de fonds. C’est le quatrième président de la CMDP de Yutz.
  •  à compter du 7 octobre 1947, Robert Guir exploite la « Pharmacie Guir ». Frédéric Guir fait donation du fonds à son fils à partir du 9 novembre 1960. Robert Guir continue l’exploitation de l’officine de pharmacie jusqu’à son décès le 11 avril 1969. 
  • Son épouse, née Elisabeth Ebel, reprend l’exploitation de l’officine. Elle fait donation du fonds à sa fille, Madame Denis Loiseau, née Christiane Guir, le 28 juin 1970.
  • à partir du 1er juillet 1970, Madame Denis Loiseau, née Christiane Guir, reprend l’officine de pharmacie à l’enseigne « Pharmacie Loiseau-Guir ». Elle vend le fonds le 4 octobre 1984.
  • à compter du 3 septembre 1984, Jean-Marc Gauche exploite une officine de pharmacie à l’enseigne « Pharmacie Gauche ». Il vend le fonds le 31 août 1987.à compter du 31 août 1987, « Pharmacie Lang » exploitée par Pascal Lang.
  • à partir du 19 mai 1992 exploitation en SNC « Lang-Frache », exploité par Pascal Lang et Evelyne Frache à l’enseigne « Pharmacie Principale « .A partir du 26 août 1994, démission de Evelyne Frache.
  • A partir du 23 juin 2003, change d’enseigne pour devenir « Pharmacie saint Nicolas ».Déménage au n°111 à partir du 15 juillet 2003.
  • à compter du 29 décembre 2003, établissement principal de la SARL « Pizzeria Michel » snack pizzeria à l’enseigne « Pizza Calabria » exploité par Michel Zentz et dont le siège social est au n°28, rue de Macquenom. A partir du 19 mai 2006, siège social et établissement principal de la SARL « Calabria ». A partir du 7 juin 2007, co gérants : Léonard Barone et Michel Zentz.A compter du 13 novembre 2011, nouvelle gérante : Laurence Vinckel.
  • à compter du 24 octobre 2011, s’associe à l’EURL « Pizza Calabria ». Restauration rapide. Gérant : Mickaël Piperato.

A la même adresse à l’étage :

  • à compter du 1er juillet 1960, Calogero Fardella est artisan maçon. Il déménage à Thionville (57) à partir du 1er octobre 1970.

Retour à L’Avenue des Nations

2 réflexions au sujet de « Avenue des Nations n°51 à 60 »

    1. admin Auteur de l’article

      Cher Monsieur,

      Votre demande a retenu toute notre attention.
      Nous vous invitons à soumettre votre requête à Google directement.

      Cordialement,

      L’administrateur

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.