Rue d’Alsace

Itinéraires

 

Sous l’administration impériale allemande, « Elsässerstrasse », jusqu’au 13 décembre 1918 (retour de l’Alsace Lorraine à la France).

Au n°1 :

  • à compter du 1er mai 1924, Georges Schuhler exerce le métier de serrurier à temps partiel.
  • à compter de 1925, Emile Hutzinger exploite une entreprise de peinture. Il cesse ses activités en 1930.

Au n°2 :

  • à compter du 5 novembre 2002, Madame Chantal Krier effectue de la récupération d’objets encombrants à l’enseigne « Krier Récupération ». Elle cesse ses activités à partir du 9 juin 2005.
  • à compter de juillet 1998, Claude Alain Friess est récupérateur de matériaux recyclables et triés à l’enseigne « Recup Est ». Il cesse ses activités le 3 novembre 2000 pour les reprendre à partir du 3 janvier 2007. Déménage à Treville (57) à partir du 6 février 2013.

Au n°5 :

  • à compter du 9 février 1926, Pierre Kartusch exploite un atelier de cordonnerie à temps partiel. Il cesse ses activités à partir du 15 octobre 1930.
  • à compter du 1er avril 2009, Sébastien Grossini exploite une entreprise d’activités récréatives. Il cesse ses activités en février 2011.

Au n°10 :

  • à compter du 1er septembre 2007, Christophe Edet est récupérateur de matériaux recyclables et triés, à l’enseigne « Christophe débarras ». A partir de septembre 2009, utilise les anciens locaux Augias, au n°8, rue de Poitiers, comme atelier.
  • à compter du 1er juillet 2010, Kevin Edet est récupérateur de déchets triés non dangereux.

Au n°13 :

  • à compter du 1er décembre 1995, Thierry Streit commercialise des accessoires d’activités récréatives et de loisirs.

Au n°17 :

  • à compter du 1er juin 1930, Marguerite Schoeffer est repasseuse.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.