Avenue des Nations n°131 à 140

Itinéraires

Au n°131, entrée possible au n°12, rue des Métiers :

Seconde entrée de la SARL « Auto-control-Yutz », domiciliée au n°12, rue des Métiers.

  • à compter du 25 octobre 2001, SARL « Les vins du monde », magasin de vente de vins et spiritueux, cadeaux d’affaires, divers. Gérant : Christophe Menon. Loue un dépôt au n°12, rue des Métiers. A partir du 1er juin 2005, ouvre un établissement secondaire à Briey (54) qu’il ferme le 17 septembre 2005. Fermeture de l’établissement le 2 janvier 2009.
  • à partir du 29 décembre 2008, siège social de la SARL « Divin » à l’enseigne « Vins/20, les Vins du monde » avec adjonction d’un espace dégustation, d’une cave à trésors et d’une petite restauration. Gérante : Fabienne BERTRAND, née Muller Maggioni. Déménage au n°101, à partir du 10 septembre 2013.

Au n°132 :

  • à compter du 5 janvier 1961, venant de Thionville (57) où il est installé depuis le 20 janvier 1954, Charles Kauffmann exploite une entreprise d’achat, vente et représentation de produits métallurgiques et industriels à l’enseigne « Etablissements Charles Kauffmann, produits métallurgiques ».

    Extrait du programme du concert de l’harmonie municipale du 9 décembre 1979.

  • à partir du 1er octobre 1965, Charles Kauffmann crée la SARL « Société des établissements Kauffmann » et donne le fonds en location. Gérant : Charles Kauffmann. Le fonds est vendu le 9 août 1973 à la société. Le 22 novembre 1973, la société ajoute la transformation des métaux. Le 1er avril 1978, nouvelle dénomination « Ch. Kauffmann ». A partir du 14 mai 1979, ajoute le traitement thermique et de surface pour matériaux ferreux et non ferreux Le 1er janvier 1983, ouvre un établissement secondaire à Rombas (57). A partir du 1er juillet 1984, nouveau gérant : Jean Roth. Dissolution de la société le 20 juin 2000.
  • à partir du 14 mai 1979, la SARL « Charles Kauffmann-Traitements thermiques » exploite un atelier de traitements thermiques pour métaux ferreux et non ferreux. Gérant : Jean Roth. Ouvre un établissement secondaire à Rombas (57) à partir du 26 juin 1979 qu’il ferme le 31 juillet 1984. Dissolution anticipée de la société le 1er octobre 1982.
  • à compter du 1er juillet 2004, établissement secondaire de la SAS « SAFEF Thionville », dont le siège social est à Aubervillers (93) depuis le 5 juillet 1996. Pdg : Stephan CAUTE. Gérant : Gérard Kipper. Vente de produits sidérurgiques plats, bobines, feuilles ou feuillards. A partir du 21 mai 2012, devient SASU à l’enseigne « Duferco Thionville ».

Au n°133, entrée possible au n°14, rue des Métiers :

  • à compter du 1er février 1980, venant de Uckange (57), Pascal Raffa exploite un magasin d’achat, vente de véhicules neufs et d’occasion à l’enseigne « Yutz autos ». Cesse ses activités en 1984.
  • à compter du 9 mars 1999, siège social de l’EURL « AW Autos », commerce de véhicules automobiles neufs ou d’occasion, poids lourds, entretien, réparations. Gérant : Alain Willemans. A partir du 7 septembre 2000, ajoute la location de véhicules.Cesse ses activités à partir du 14 mars 2013.

Au n°135, ancien n°123 :
L’établissement comporte une station service et un garage situé à l’arrière accessible également par le n°16, rue des Métiers.

  • à compter du 2 juin 1970, Station service « Total », avec vente de carburant, lubrifiants, pneus et accessoires pour tous véhicules à l’enseigne « station service-garage Heyd Frères ». Associés : Madame Bernard Heyd, née Marthe Erhard, Madame Gérard Heyd, née Bernadette Guillaume. Gérante : Madame Bernard Heyd. A partir du 1er avril 1983, nouveau gérant : Gérard Heyd.  Il décède le 30 décembre 2017 à l’âge de 79ans.
    Le 12 août 1983, ils vendent le fonds de la station service à Guy Manoux.
  • à compter du 15 août 1983, station service Total, petit entretien de station service, à l’enseigne « Relais de la Barrière » exploitée par Guy Manoux. A partir du 2 janvier 1984, ajoute la messagerie et dépositaire de presse. A partir du 1er octobre 1985, Guy Manoux ajoute la réparation automobile dans la partie arrière du bâtiment. Il cesse cette activité le 1er janvier 1987. A partir de cette date, vente de la partie garage à la SARL « Etablissements Hirn » et suppression de l’accès par le n°16, rue des Métiers. A partir du 17 octobre 1988, Guy Manoux ajoute la location, l’achat et la vente de véhicules automobiles d’occasion. A partir de 1992, ouvre un établissement secondaire au n° 12, rue de Poitiers pour la location et la vente de véhicules automobiles d’occasion qu’il ferme en 1994. Il cesse ses activités à partir du 8 mars 1996.
  • à compter du 1er septembre 1998, établissement secondaire de la SARL « Garage Saint Jean », siège social situé à Manom (57) depuis le 1er janvier 1974. Garage, vente et réparations de véhicules automobiles, concessionnaire Renault, en location-gérance. Gérant : Madame Jean Piernet, née Evelyne Soriot. A compter du 1er janvier 2008, nouveau gérant : Jean-Louis Piernet. A compter du 31 août 2012, nouveau gérant : Mathieu Piernet.

Au n° 135a :
Entrée du magasin de la menuiserie Windstein dont les ateliers sont au n°18, rue des Métiers depuis le 1er février 1969.

Au n°137, accès possible par les nos20&22, rue des Métiers :

  • à compter du 26 octobre 1967, SARL « Brach et fils ». Exploitation d’une entreprise d’achat, vente en gros et au détail, réparation, entretien de tous véhicules automobiles neufs ou d’occasion et tout ce qui concerne l’électricité et l’électronique automobile et autres applications. Les ateliers sont au n°21, rue des Métiers. Associés : Jean, Roland et Nicolas Brach. Gérant : Jean Brach. A partir du 2 novembre 1982, ajoute la vente de véhicules automobiles de poids total en charge inférieur à 3,5T. Le 1er juin 1983, ouvre un établissement secondaire à Thionville (57) en location-gérance, à l’enseigne « Feu vert, le magasin de la voiture ». Le 1er avril 1984, apport de Feu Vert Thionville (57), à DMA Diffusion. (Diffusion Moderne d’Accessoires).

  • à compter du 1er avril 1984, ouverture d’un établissement secondaire de SARL « DMA », l’établissement principal est situé à Thionville (57). Atelier électricité automobile, à l’enseigne « Brach et fils » qui apporte l’achat, la vente, la réparation de véhicules et pièces automobiles. Changement d’enseigne qui devient « Feu vert, le magasin de la voiture ». Associés : Jean, Roland et André Brach, Didier Klop. Gérant : Jean Brach. A partir du 1er mars 1986, ouverture d’un établissement secondaire à Terville (57) en location-gérance. Le 1er mars 1988, achète le fonds, devient établissement principal et celui de Thionville (57) secondaire. Le 1er avril 1993, mise en location-gérance de la branche grande distribution.  A partir du 26 octobre 1993, transformation de SARL « Brach fils » en SA. Administrateurs : Jean, Roland et André Brach. PdCA : Jean Brach. Le 21 août 1995, le magasin de Terville (57) est mis en location-gérance de la SCI « Le Chêne » dont le gérant est Roland Brach. Enseigne « Terville Auto ». Le 10 janvier 1996, la branche distribution de pièces et accessoires est apportée à Brach Fils Distribution. Le 4 novembre 1996, nouveaux administrateurs de Brach Fils : Franck Casci et Jean-Pierre Treize. A partir du 1er janvier 1997, Jean et Roland Brach ne sont plus administrateurs de Brach Fils. Le 31 mars 1998, vente de DMA à Ateliers Brach et fils. Le 16 février 1998, fusion DMA-Holding Brach. L’enseigne DMA Diffusion est conservée. A partir du 1er novembre 1998, mise en sommeil de la société. Le 1er décembre 1998, nouveau PdCA : Jean Casci et vente de l’établissement de Terville (57) à SARL « ALSYL » dont le siège est à Boulay (57). Le 30 septembre 1999, nouvel administrateur : Madame Jean-Pierre Treize, née Janine Konig et fin de mandat de Jean Brach dans Atelier Brach et fils. Le 18 octobre 1999, dissolution anticipée et transmission de DMA à SA « Financement et Immobilière Treize », « SOFIT », dont le siège social est à Scy Chazelles (57). Le 13 décembre 1999, absorption de Brach Fils par SAS « TPA », Tout Pour l’Automobile ».
  • à compter du 21 décembre 1998, siège social de la SQARL « Car Company France », commerce de véhicules automobiles. Gérant : Jean Jacques Saint Croix. Cesse ses activités à partir janvier 2004.
  • à compter du 15 décembre 1999, établissement secondaire de la SAS « Service plus », à l’enseigne « poids lourds utilitaires services », fabrication et réparations de remorques de poids lourds, siège social à Metz (57) depuis le 1er janvier 1955. Gérant : Jean-Pierre Treize.
  • à compter du 1er octobre 2005, établissement secondaire du groupe SAS « Groupe TPA », enseigne Merkel TPA Industrie, TPA hydraulique, pièces détachées, peinture, outillage pour automobiles, professionnels ou privés. Le siège social est situé à Scy-Chazelles (57) depuis le 1er janvier 1945. Président : Jean-Pierre Treize. DG : Franck Casci.

Sur le parking d’accès :

  • à compter du 1er octobre 2001, établissement secondaire de la SARL « Espace lavage 57 » dont le siège social est à Auboué (54). Station de lavage automobiles, portique ou lances. Gérant : Denis Pottier.

Au n°137 b :

  •  à compter du 24 juillet 2003, siège social de la SARL « TJ Cars ». Vente de véhicules automobiles neufs ou d’occasion. Gérant : Thierry Muller. Dissolution de la société le 21 octobre 2005.
  • à partir du 5 juillet 2005, Thierry Muller effectue les réparations et l’entretien courant des véhicules automobles à l’enseigne « Yutz autos ». Il cesse ses activités en juillet 2013.
  • à compter du 1er août 2013, venant du n°14, rue de la République où il est installé depuis le 1er mars 2013, Farid Allouche effectue l’entretien, la réparation ou le dépannage de tous véhicules à l’enseigne « Autodiag Yutz ».

Au n°139 :

  • à compter du 21 novembre 1992, venant des nos 28/30, rue des Métiers où il est installé depuis le 1er octobre 1989, siège social de la SARL « Mécatour ». Achat, vente, location, réparation et maintenance de matériel de manutention neuf ou d’occasion, achat, vente et location de nacelles. Associés : Antoine et Jean-Philippe Klein. Gérant : Jean-Philippe Klein. A partir du 1er octobre 2007, Jean-Philippe Klein vend sa société à Philippe Ferrara pour les mêmes activités et à la même enseigne.

Au n°140 :

  • Marie Bossetti exploite un débit de boisson,
  • E. Bayer lui succède,
  • à compter du 1er mai 1906, Philippe Cullmann exploite un restaurant. Le restaurant est fermé le 1er mai 1940 suite aux bombardements.
  • Philippe Cullmann reprend des activités à compter du 2 octobre 1948, en association avec Lucien Goetz.
  • à compter du 2 octobre 1948, restaurant débit de boisson exploité par Lucien Goetz en association avec Philippe Cullmann. Ce dernier cesse ses activités le 12 octobre 1949 et Lucien Goetz le 23 décembre 1950.
  • à compter du 24 décembre 1950, Madame Anne-Marie Kilbert exploite un café-restaurant jusqu’au 15 décembre 1953.
  • à compter du 24 décembre 1953, Madame Staentz, née Marie-Jeanne Golne, exploite un café jusqu’au 31 juillet 1955.
  • à compter du 23 décembre 1953, Charles Toussaint achète le fonds du café-hôtel-restaurant, venant de Thionville (57), où il effectue la représentation et la vente de volets roulants A. Weber de Strasbourg (67) depuis le 26 avril 1945. A partir du 15 novembre 1955, il exploite le café-hôtel-restaurant à l’enseigne « Café-hôtel Toussaint ». Il transfère le siège de son entreprise de volets roulants à partir du 14 janvier 1956. Fin de la représentation et la vente des volets roulants à partir du 13 septembre 1958 suite à son décès.
  • à compter du 13 septembre 1958, Madame Veuve Charles Toussaint, née Simone Christ, reprend l’exploitation du café-hôtel-restaurant dont elle fait donation à son fils Jean-Paul à partir du 1er octobre 1984.
  • à compter du 1er octobre 1984, Jean-Paul Toussaint exploite un café-hôtel-restaurant à l’enseigne « Café Toussaint » qu’il a reçu en donation de sa mère Simone. Il conserve l’exploitation de l’hôtel et loue le café-restaurant à partir du 1er mai 1987 à la brasserie de Thionville-Yutz. Il cesse l’exploitation de l’hôtel à partir du 30 mai 1987 et vend le fonds.
  • à compter du 2 juin 1987, Noël Rubeillon exploite un café-hôtel-restaurant avec jeu de quilles à l’enseigne « Restaurant du relais » en sous-location de « SNC Lorest-boisson » jusqu’au 9 juin 1987. Il achète le fonds à partir du 8 août 1988. Il cesse ses activités à partir du 26 janvier 1995 et est radié à partir du 16 février 2006.

Transformé en appartements.

A la même adresse :

  • à partir du 20 octobre 1947, siège social de la coopérative hôtelière des anciens combattants et résistants polonais « Foyer du combattant polonais ».  Objectif : Créer et gérer des hôtels restaurants, cantines, avec salles de réunion et locaux d’habitation. La société est dissoute à partir du 24 août 1951.
  • à compter du 22 octobre 1947, entreprise de fabrication et vente de matériaux de construction exploitée par Stanislas Maciag qui déménage à Beauvais à partir du 1er octobre 1948.

Retour à L’Avenue des Nations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.