Rue Jeanne d’Arc

Itinéraires

 

Sous l’administration impériale allemande, « Kolonie strasse » jusqu’au 13 décembre 1918 avec le retour de l’Alsace Lorraine à la France.
Félix Allfarth Strasse durant l’occupation allemande de la dernière guerre.

Au n°2 :

  • à compter du 15 juillet 1925, Madame Klein, née Marie Lismann, exploite un commerce ambulant de mercerie-bonneterie. A partir du 29 septembre 1949, ajoute la confiserie. Elle cesse ses activités à partir du 1er décembre 1958.
  • à compter du 1er septembre 1984, Geoffroy Ronfort effectue du portage de journaux à domicile.

Au n°8 :

  • en 1953, Jean Baumann effectue de la vente en ambulant de fruits, légumes, poisson, beurre, œufs, fromage, épicerie, confiserie.
  • à compter du 1er septembre 1976, Michel Coiffet est artisan maçon. Il cesse ses activités à partir du 1er janvier 1979.

Au n°15 :

  • à compter du 1er mai 2012, Christelle Poser effectue de l’aide psychologique à la personne. Cesse ses activités à partir du 24 juillet 2014.

Au n°16 :

  • à compter du 1er mars 2011, Cyrille Schneider exploite une entreprise de nettoyage.

Au n°18 :

  • Pierre Schmitt est désosseur indépendant jusqu’au 3 mai 1980.

Au n°19 :

  • à compter du 1er mars 1993, Remy Martin exploite une entreprise de maréchalerie. Il cesse ses activités à partir du 6 décembre 1993.

Au n°26 :

  • à compter du 1er février 1928, Madame Eugène Offner, née Marie Wiss exploite un atelier de sellerie. Elle déménage au n° 48, Grand’Rue à partir du 23 août 1928.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.