Rue Kléber

Itinéraires

 

Sous l’administration impériale allemande, « Kolonie strasse » jusqu’au 13 décembre 1918 avec le retour de l’Alsace Lorraine à la France.
Théodor Horner Strasse durant l’occupation allemande de la dernière guerre.

Au n°1 :

  • à compter du 1er juillet 1950, Michel Bouchy et son fils René, exploitent un commerce d’épicerie, confiserie, poissons, mercerie-bonneterie en ambulant. A partir du 27 juin 1951, ajoutent la vente d’articles de Paris et de sandwichs. Ils cessent leurs activités à partir du 31 décembre 1951.
  • à compter du 1er août 1982, Ahmed Labed exploite une entreprise de travaux électriques en bâtiments, réparations de matériel électroménagers. Il déménage au n°23, rue de la Moselle à partir du 1er février 1994.
  • à compter du 25 septembre 2008, EURL « Acti Bois », sylviculture et travaux forestiers pour le compte de communes ou de particuliers, bois d’œuvre et d’industrie. Gérant : Adil TOPAL. Déménage à Thionville (57) en avril 2011.

Au n°4 :

  • à compter du 1er avril 2015, siège social de l’EURL « Les Fées Mén’age » venant du n°20, rue Kléber où il est installé depuis le 26 mars 2010. Entreprise d’aide au repassage, ménage, garde d’enfants, gros ménage, préparation des repas. Gérante : Mademoiselle Khadidja GROUFELLA.

Au n°9 :

  • à compter du 1er avril 1962, Madame Lisch née, Marie-Marthe Debs exploite un atelier de couture. Elle déménage à Thionville (57) à partir du 7 mai 1963.

Au n°13 :

  • à compter du 1er septembre 1952, Joseph Wagner effectue le ramassage de peaux de lapins, chiffons et ferrailles.
  • à compter du 1er janvier 1976, commerce en ambulant exploité par Ballal El Khoulam qui déménage pour Lyon (69) à partir du 25 janvier 1979.

Au n°20 :

  • à compter du 1er juin 1985, Madame Eugénie Barbiche, née Stempert, effectue le portage de journaux à domicile. Elle cesse ses activités en 2008.
  • à compter 18 juin 2008, Mademoiselle Khadidja GROUFELLA gère « Les Fées Mén’age », entreprise d’aide au repassage, ménage, garde d’enfants, gros ménage, préparation des repas. Cesse ses activités en décembre 2009.
  • à compter du 26 mars 2010, transformation en EURL, pour la même activité. Gérante : Mademoiselle Khadidja GROUFELLA. Le 1er avril 2015, déménage au n°4,  rue Jeanne d’Arc.

 Au n°25 :

  • à compter du 28 novembre 1932, Joseph Lenard exploite un commerce d’achat et vente d’articles de ménage et perçoit une commission de représentation.
  • à compter du 1er mai 1946, Madame Veuve Adolphe Latzer, née Gertrude Kolb, exploite un atelier de tricotage et un commerce de mercerie-bonneterie, articles de Paris en ambulant. A partir du 1er juin 1946, ajoute la vente de tissus. Elle cesse ses activités à partir du 10 janvier 1947.
  • à compter du 22 juin 1949, elle reprend l’exploitation d’un atelier de tricotage. Elle déménage à Thionville (57) à partir du 4 novembre 1949.
  • à compter du 21 janvier 1947, Fernande Bertin exploite un commerce ambulant de bonneterie, mercerie, tissus, articles de Paris sur foires et marché.

 

Retour à Rue par rue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.