Rue Maréchal Leclerc

Itinéraires

 

Le 30 août 1879, Pierre Kreutzer demande l’autorisation d’établir un dépôt d’engrais provenant de matières des lieux d’aisance qu’il désinfectera conformément à la législation.
L’accord lui est transmis le 12 décembre 1879, sous condition que la désinfection se fasse de manière à ne laisser aucune odeur. Si cette condition n’est pas remplie, le nécessaire sera fait pour obtenir la cession et l’enlèvement immédiat de l’entreprise.

Au n°1 :

  • à compter du 1er juin 1950, Madame Jean Schmidt, née Irène Remeringer, exploite un commerce de papeterie, articles de bureau, prêt de livres. Elle cesse ses activités à partir du 22 août 1951.

  • à compter du 1er septembre 1951, « Comptoir papetier »,  articles de papeterie et de bureau en gros exploité par Jean Schmidt. Il déménage à Thionville (57) à partir du 1er septembre 1979.
  • à compter du 16 octobre 1961, venant de Thionville (57) où il est installé depuis le 15 mars 1958, Daniel Leg exploite une entreprise de plâtrerie. A partir du 1er janvier 1964, il déménage à Thionville (57).

 Au n°6 :

  • à compter 25 mars 1950, venant du n°22, rue des Près où elle est installée depuis le 2 novembre 1949, SARL « Entreprise Nouvelle ».Société de construction et travaux publics. Gérant : Joseph Feltz. Cesse ses activités fin 1953 pour prendre un emploi de salarié.

A l’arrière, dans une dépendance :

  • à compter du 1er octobre 1951, Adolphe Zvilka exploite un atelier de tapissier matelassier jusqu’au 1er février 1954 où il déménage à Thionville (57).

Au n°7 :

  • à compter du 15 mars 1959, Michel PHILIPPE est concessionnaire de distributeurs automatiques. Il cesse à partir du 1er janvier 1961.

Au n°8 :

  • à compter du 1er décembre 2009, Madame Le Thi Ngoc Quyen exploite un salon de soins de beauté en établissement secondaire à l’enseigne « Exceptio Nails ». Le siège social est au n°1, rue du Portugal. Fermeture en mars 2010.

Au n°10 :

  • à compter du 1er février 1972, Alain Trutt exploite un atelier de réparation d’horlogerie avec fournitures et accessoires. Il déménage à Sierck-les-Bains (57) à partir du 1er avril 1974.

Au n°21 :

  • à compter du 2 juin 1958, atelier de serrurerie et ferronnerie d’art exploité par Joseph Muller. Il cesse le 30 novembre 1961.

Au n°24 :

  • à compter du 1er janvier 1963, Edmond Hotton exploite une entreprise de plâtrerie. Il cesse le 14 novembre 1966.
  • à compter du 16 août 1966, Pierre Hotton est plâtrier. Il cesse le 19 octobre 1967.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.