Rue du Canal

Itinéraires

 

Porte cette dénomination depuis le 6 octobre 1959.

Au n°2 :

  • à compter du 2 juillet 1997, siège social de la SARL « La Forêt », spécialisée dans la construction d’ouvrages de génie civil. Gérant : Nicolas Wittmann. Cesse se activités à partir du 11 mars 2010.
  • à compter du 22 avril 1999, siège social de la SARL « Euro Bennes Service », location de bennes de transport. Gérant : Jean Barone. Cesse ses activités le 16 février 2004.

Au n°4 :

  • à compter du 1er mars 1998, Noël Graff exploite un atelier de serrurerie à l’enseigne « Ferronia ». Il cesse ses activités à partir du 11 mai 2000.
  • à compter du 21 janvier 2000, Sylvain Mancina exploite un atelier de serrurerie. Il cesse ses activités à partir du 22 avril 2001.

Au n°19 :

  • le 1er septembre 1972, Francis Lalanne transfère son siège social venant du n°5, rue saint Vitus, et son atelier de carreleur fumisterie, fabricant de cheminées situés au n°61, rue Nationale, où ils sont installés depuis le 1er novembre 1964. Il ajoute la fabrication et la pose de cheminées de style à l’enseigne « La cheminée Lalanne ». Il transfère ses ateliers à Thionville (57) le 1er janvier 1979, avant de cesser ses activités le 31 mars 1989.

Au n°21 :

  • à compter du 21 décembre 1972, Jean Adler, brocanteur, exploite un fonds de ramassage de déchets et vieux matériaux en ambulant venant de Oudrenne (57), où il est installé depuis le 5 octobre 1960. Il déménage le 27 mai 1973 au n°9, rue des Distillateurs.
  • à compter du 15 février 1971, François Nardi s’installe comme taxi. Il déménage à Thionville(57) partir du 20 juillet 1970 et cesse ses activités le 24 février 1990.
  • à partir du 1er mars 1971, Henri Neigert s’installe comme brocanteur, commerce de détail de peaux, chiffons, déchets et vieilles matières, venant du n°32, rue de la Culture où il est installé depuis le 1er mars 1949. Il cesse ses activités à partir du 31 mars 1973.

Au n°25 :

  • à compter du 23 janvier 1950, venant de la route de Sarrelouis où elle est installée depuis le 1er janvier 1936 et anciennement exploitée par Modeste Corti, entreprise de terrazzo et monuments funéraires exploitée par Pierre Corti. Il cesse l’activité le 30 juin 1986. Le chantier qui jouxte est situé au n°1a, rue de la Moselle.
  • à compter du 1er juillet 1986, création de la SA « Corti et fils » dont les associés sont Pierre, Denis et Sylvain Corti. Gérant : Pierre Corti. Commerce de marbrerie funéraire. Le 1er juillet 1991, nouveau gérant : Sylvain Corti. Le 1er juin 2006, transfert du siège social au n° 7, rue de Poitiers, à proximité du funérarium. A partir d’octobre 2013, redevient siège social, l’établissement situé au n°7, rue de Poitiers est fermé.

L’atelier reste au n°25, rue du Canal et jouxte le chantier du n°1a, rue de la Moselle.

Retour à Rue par rue.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.