Rue du Somp

Itinéraires

 

Depuis le 23 mars 1961:
Le conseil municipal du 17 décembre 1966 décide d’entreprendre des travaux d’assainissement de la rue du Somp.

Au lieu dit « Le Somp  » :

Source : archives départementales de la Moselle.

Source : archives départementales de la Moselle.

Le 9 octobre 1886, Franz Fich demande l’autorisation d’implanter un dépôt souterrain de pétrole, établissement classé dangereux et insalubre.
Toutes les conditions de sécurité n’étant pas remplies, l’autorisation de s’installer ne peut lui être accordée ce qui lui est signifié en février 1887.

Source : archives départementales de la Moselle.

Source : archives départementales de la Moselle.

Dans les années 1910, Friedrich Klaas demande au responsable impérial du commerce et de la réglementation s’il peut distribuer le règlement intérieur de l’usine de constructions métallurgiques..

Règlement du travail intérieur, de la tôlerie Friedrich Klaas.

Règlement du travail intérieur, de la tôlerie Friedrich Klaas.

FRIEDRICH KLAAS

Fabrique de chaudières, chaudronnerie et constructions métalliques

Basse-Yutz, le 9 avril 1910.
A l’attention du responsable impérial du commerce et de la règlementation pour la Lorraine,
Monsieur le Conseiller du gouvernement et du commerce à Metz.

En référence à votre courrier du 23-3-10 ainsi qu’à ma réponse du 4-4-10, je vous informe par la présente, que ma demande datée du 29-3-10 de maintien de l’autorisation actuelle des pauses pour les jeunes travailleurs dans mes usines selon le courrier de Monsieur B.P. du 6 a été acceptée.

Je demeure dans l’attente de votre confirmation au sujet du projet de règlement du travail intérieur déjà porté à votre connaissance, d’un aménagement du temps de travail, afin que je puisse faire imprimer celui-ci immédiatement.

Veuillez agréer, Monsieur, mes salutations distinguées.

Friederich Klaas

Source : archives départementales de la Moselle.

Kleinblittersdorf le 18 avril 1901.

A la mairie de Niederjeutz.

Par la présente, je lève l’objection contre la construction d’une chaudronnerie à la limite de mes terrains.

Veuillez agréer mes salutations distinguées.
Signé : Illisible.

 Après autorisation datée du 12 septembre 1901, Friederich Klaas met sa forge en fonction malgré les protestations de son voisin A. Brach, propriétaire des terrains avoisinants et résident à Kleinblittersdorf, près de Sarreguemines (57). Friederich Klaas cesse ses activités en 1904.

Aux nos1 & 2 :

  • à compter du 5 décembre 1946, ateliers de menuiserie venant du n°20 (ancien n°13), rue de la Culture où il est installé depuis le 1er juillet 1935, et ateliers de fabrication, vernissasse et stockage, d’achat et de vente de mobilier tubulaire exploités par Auguste Mohr.
  • à partir du 1er janvier 1952, Auguste Mohr crée la société « Solatub Mohr et Cie », pour la fabrication et l’achat et vente de mobilier tubulaire d’équipements d’école. Sont associés, Auguste Mohr, Nicolas Max et Lucien Jeudy. Gérant : Auguste Mohr. La société est dissoute le 1er février 1953. Auguste Mohr reprend l’exploitation de l’établissement de menuiserie et matériel tubulaire. Le 1er juillet 1959, il ouvre un commerce « achat et vente de tous articles d’ameublement  » au n°122, rue Nationale.   Il décède le 1er août 1970 à Egg, en Autriche, à l’occasion d’un voyage en groupe dont il est l’organisateur.

C’est son fils Roland Mohr qui lui succède, puis sa belle fille, née Marie Rose Griselle. Location du fonds à :

    • Alexandre Sergeff qui reprend les ateliers de menuiserie à compter du 4 mai 1992. Il cesse ses activités à partir du 30 mai 1996 et déménage à Hettange Grande (57).

Les locaux sont loués séparément :

Au n°1 :

    • à compter du 8 juin 2004, siège social et établissement principal de l’EURL « Tôlerie Concept R&D ». Profilage à froid sur métaux par pliage ou formatage. Le siège social vient de Terville (57) et les ateliers de Manom (57). Gérant : Orazio CALABRO. Cesse ses activités à partir du 14 février 2013.

Au n°2 :

François Paoli, installateur sanitaire et chauffage dont le siège social est au n°48, rue du président Roosevelt, loue puis achète les locaux pour en faire un lieu de stockage. François Paoli vend cet atelier en 2004.
Lieu de stockage de Styl’cuisine dont le magasin est au n°78, avenue des Nations.

  • à compter du 21 janvier 2009, siège social et établissement principal de l’EURL « Eden Fleurs ». Commerce de fleurs en location-gérance. Gérante : Nathalie Dieulangard. Elle cesse ses activités à partir du 1er août 2013.

Au n°3 :

En location-gérance de François Paoli :

  • à compter du 1er mars 1967, venant de Thionville (57) où il est installé depuis le 23 juillet 1956, Paul Abaly exploite un commerce de récupération et négoce de vieux pneus usagés et déchets de caoutchouc à l’enseigne « Moselle Pneus ». Il cesse le 30 septembre 1989.
  • à compter du 1er janvier 1970, Mademoiselle Eva Ablay, exploite un commerce de récupération et négoce de vieux pneus usagés et déchets de caoutchouc à l’enseigne « Gummilor ». A partir du 1er janvier 1986, déménage au n°5.
  • à compter du 1er juillet 1986, SARL « Méca Pneuma Services », réparations automobiles et utilitaires, fabrication de pièces industrielles mécano-soudées, gérants :
    • Lucien Konne jusqu’au 1er avril 1987 ;
    • Lionel Leroux jusqu’au 1er août 1988 ;
    • Robert Hertrich, jusqu’à la fin d’exploitation le 17 janvier 1991.
  • à compter du 2 mars 1989, venant de Bertrange-Imeldange (57) où elle est installée depuis le 10 mai 1984, SARL « SLC », négoce et représentation de fournitures de matériels et produits pour l’industrie, le bâtiment et l’automobile, en gros, demi-gros et détail, import/export. Gérante : Madame Lionel Leroux, née Sylvie Tourigny. Fin d’activité à partir du 2 avril 1991.
  • à compter du 13 mai 2005, Jacques Francis Rock exploite un atelier d’ébénisterie, menuiserie, agencement à l’enseigne »Travaux bois services ».

Au n°3bis :

En location-gérance de François Paoli :

    • à compter du 1er novembre 2006, entrepôt de l’entreprise de peinture et vitrerie à l’enseigne « CF Déco », exploitée par Frédéric Cendol et dont le siège social est au n°25, rue de l’Aviation. Déménage à Metzeresche (57) en mars 2011.

Au n°5 :

Le 31 décembre 1961, Eugène Giorio effectue une donation à ses deux fils et partage ses garages en deux parties, l’une domiciliée au n°120, rue Nationale pour Louis et la seconde partie pour Serge.
En location de Serge Giorio :

    • à compter du 1er octobre 1963, Jean-Roland Muller exploite un atelier de mécanique, achat, vente et réparation de toutes voitures, pièces détachées, tôlerie, redressage, peinture, sellerie, carrosserie, huile, pneumatique et ferronnerie à l’enseigne « Carrosserie Ferronnerie Lorraine ». A partir du 1er avril 1966, il déménage au n° 14, rue des Métiers.

Piétro Alvino achète le fond qu’il loue à :

    • à compter du 1er janvier 1986, venant du n°3,  Mademoiselle Eva Ablay, exploite un commerce de récupération et négoce de vieux pneus usagés et déchets de caoutchouc à l’enseigne « Gummilor ».
    • à compter du 29 juin 1989, création de la SARL « Moselle-Pneus » achat, vente, import, export, en gros, ½ gros et au détail de pneumatiques, récupération et négoce de pneus usagés, carcasses et de déchets de caoutchouc. Début d’exploitation à partir du 1er janvier 1989. Associés : Madame Armand Sindt, née Liliane Cordel, Armand Sindt, Mesdemoiselles Valérie, Karine et Sophie Sindt.Gérant : Madame Armand Sindt. A partir du 21 décembre 1990, nouveau Sindt. La société est mise en veille à compter du 1er octobre 2004 et dissoute par anticipation à partir du février 2006.
    • à partir du 5 octobre 2004, le siège social et l’activité sont repris sous l’enseigne « Société Nouvelle Moselle-Pneus Point S » qui installe le siège social et déménage à Basse-Ham (57) en février 2008. Gérant : Alain Kuntz.
    •  compter de mai 2008, établissement secondaire de « Delta équipement » dont le siège social est à Alforville (94) depuis le 7 mai 1990, sous l’enseigne « Start ». Entreprise spécialisée dans l’équipement de nacelles électriques. Gérante : Mme Le Mauff de Kergal de la Chataigneraie née, Josiane Sauteron. Le 12 avril 2011, nouveau gérant : Hugues Le Mauff de Kergal de la Chataigneraie. Le 14 novembre 2011 devient SAS.

Au n°8 :

  • à compter du 15 avril 2015, siège social de la SARL « Chenilles et Papillons » venant de Basse-Ham (57) où il est installé depuis le 28 mars 2014 et fermé à partir du 8 janvier 2015. Micro-crêche pouvant accueillir des enfants de 2 mois et demi à 3 ans. Gérante : Julia Hermès, née Garnier.
  • à compter du 24 septembre 2015, siège social de la SASU « XJ Associates », conseil en systèmes et logiciels informatiques. Gérant : Xavier Hermès.

Aux nos7/9 :

  • à compter du 1er novembre 1984, « Auto-Yutz », négociant en automobiles, géré par Christian GREGOIRE, venant du n°175, rue du président Roosevelt où il est installé depuis le 1er septembre 1984. Il cesse ses activités à partir du 7 février 1986.

Au n°11 :

  • à compter du 1er janvier 1993, siège social de la SARL société d’exploitation de l’entreprise « Maisto frères », installateurs de chauffage central et sanitaire, venant du n°168, rue du président Roosevelt où elle est installée depuis 1985 (Giusepe et Domenico). Gérant : Domenico Maisto. L’entreprise cesse ses activités à partir du 22 février 1996.
  • à compter de 1997, SANICERAM, carrelage, électroménager, HIFI.
  • à compter du 26 juillet 2000, Patrice Payet exploite une entreprise de constructions métalliques.
  • à compter du 4 novembre 2002, siège social et établissement principal de la SARL « MTP », constructions métalliques et serrurerie. Gérant : Joseph Payet. La société déménage à Pange (57), à partir du 4 août 2003.
  • à compter du 15 octobre 2013, venant de Fameck (57) où il est installé depuis le 1er août 1993, José Lima Cesario exploite une entreprise d’installation de chauffage et sanitaire, climatisation.

Au n° 13 :

  • à compter du 1er juin 1959, Madame René Stein, née Inge Jaeg, demande l’autorisation d’exploiter un commerce « Tout pour le ménage » en ambulant. Elle n’ouvre pas son commerce pour raison de santé et annule son inscription le 24 juillet 1959.

Retour à Rue par rue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.