Avenue des Nations n°121 à 130

Itinéraires

Au n°121 :

  • à compter du 10 novembre 1948, Georges Collot est vendeur de confiserie, pâtisserie, biscuiterie, chocolat, glaces, marrons, friandises en ambulant.
  • à compter de novembre 1991, Madame Viviane Zanon Strehl, exploite une entreprise de fabrication et vente de vêtements féminins à l’enseigne « Atelier Viviane ». Elle cesse ses activités à partir du 31 décembre 2005.
  • à compter du 22 juillet 1998, siège social et établissement de la SARL « ZC distribution ». Commerce de détail de biens de consommation. Gérant : Claude Zandona. A compter du 6 mars 2000, nouveau gérant : Raymonde Zandona. Fin d’exploitation à compter de novembre 2003.
  • à compter du 1er décembre 2013, Raphaêl Piovesana gère une entreprise de gestion de site Internet à l’enseigne « Graph21K1.com ».

Au n°121bis :

  • à compter du 1er juillet 1987, venant du n°27, rue Nationale où elle est installée depuis le 1er juin 1985, SARL « Flash Peinture Automobile ». Réparation de véhicules automobiles, tôlerie, peinture. Achat et vente de pièces détachées, accessoires, pneus neufs et d’occasion, en location-gérance. Gérant : Hervé Pasini. A partir du 23 octobre 1986, ajoute cabine de peinture, travaux de carrosserie, pose de pare brise. Le 1er septembre 1990, vend le fonds à SARL « PSD ». (Patty Discount).Dissolution de la société le 12 décembre 1990. Le bâtiment est détruit. Dans une partie du bâtiment, à compter du 2 mai 1990, magasin de vente de la SARL « COS3 », Centre Occasion Sécurité, en location-gérance. Le siège social est au n°78, rue de la République. Achat, vente de véhicules automobiles neufs ou d’occasion, accessoires, réparations, location, import, export de tous véhicules automobiles. Associés : Laurent, Antoine et Gilles Brach. Gérant : Roland Brach. Dissolution anticipée le 1er février 1992. C’est maintenant le parking du magasin Norma, domicilié au n°123.

Au n°122 :

  • à compter du 1er juillet 1959, Auguste Mohr reprend le bâtiment et installe un commerce d’achat et vente de mobilier tubulaire d’équipements d’école en établissement secondaire, l’établissement principal est situé au n°1 rue du Somp depuis le 5 décembre 1946. Il décède le 1er août 1970 à Egg en Autriche à l’occasion d’un voyage en groupe dont il est l’organisateur. A partir de cette date, Roland Mohr prend la succession de son père et transforme le fonds secondaire en fonds principal pour le commerce « achat et vente de tous articles d’ameublement ». Il déménage le siège social le 24 octobre 1973, venant du n°18, rue de la Culture où il est installé depuis le 1er juillet 1936. Roland Mohr décède le 29 mai 1991. Le fonds est repris à partir du 21 juillet 1992 par Madame Veuve Roland Mohr, née Marie-Rose Griselle. A partir du 3 septembre 1999, établissement secondaire de la SARL « Sibille REM », Roland ElectroMénager, qui a pour objet la vente en l’état des gros et petits appareils électroménagers, de chauffage, du matériel audio et vidéo, et leurs pièces accessoires, le dépannage électroménager en général. Siège social et établissement principal à Thionville (57) depuis le 1er janvier 1994. Gérant : Roland Sibille. Nouveau gérant : Ivan Sibille à compter du 3 octobre 2001.

Au n°123 :

  • à compter du 15 mai 1991, dans une partie des anciens entrepôts de la CERP, domiciliée au n°5, rue des Métiers, SARL « Norma », supermarché, dont le siège social est à Sarreguemines (57) depuis le 20 novembre 1989. Commerce de produits alimentaires et toutes autres marchandises. Dépôt de pain.
    Gérant: Manfred Roth. On dénombre plus de 125 succursales.
    A partir du 27 mars 2003, le siège social est transféré à Strasbourg (67).
    Nouveau gérant : Robert Tjon.

Au n°123b :

  • Supermarché Norma en 2010.

    à compter du 1er août 1990, siège social et établissement principal de la SARL « Espace Import », négoce de véhicules neufs ou d’occasion en France et à l’étranger, venant de Thionville (57) où elle est installée depuis le 7 juillet 1986, pour l’exploitation d’un commerce d’articles de sport. Gérante : Madame Remy Schmitt, née Monique Boehm. A partir du 1er octobre 1997, nouveau gérant : Rémy Schmitt. Fermeture à partir du 12 août 1998.

Bâtiments rasés.

Au n°124 :

  • à compter du 18 février 1954, SA « Société Métallurgique de la Moselle », fabrication de tous aciers étirés et comprimés dont le siège social est à Paris (75) depuis le 25 octobre 1924, Pdg : Joseph Champion, directeur : René Mougel. A partir du 30 août 1967, le siège social est transféré à Nanterre (92) et on ajoute le négoce d’aciers étirés ou comprimés et accessoirement toutes premières transformations de l’acier. Fermeture du site à partir du 30 septembre 1998, fin de la société en décembre 2002. Ancien bâtiment des Constructions Métalliques de la Moselle en 2010.
  • à partir du 25 mars 2005, établissement secondaire de « Lorraine Tubes » dont le siège social est à Lexy (54). Ancienne dénomination « Arcelor Tubes » siège social à Puteaux (92). Fabrication de tubes, tuyaux, profilés creux et accessoires correspondants en acier. Etablissement secondaire au n°1, rue Charles d’Huart. Pdg : Luis Uribarren Axpe.
  • à compter du 9 mai 2006, SAS « HM France », Hierros Minano, filiale de la société espagnole du groupe Condessa Commercial France dont le siège social est à Lexy (54) depuis le 19 avril 2006, spécialisée dans la valorisation des tubes en acier de second choix, triés et refaits à neufs utilisables dans le mobilier métallique, l’automobile, la construction métallique par les grosses et petites entreprises, artisans ou particuliers. Pdg : Zubia Herrera José. Dissolution le 10 juillet 2009. Devient un lieu de stockage des tubes et produits Arcelor Mittal.

Les bâtiments sont rachetés par la municipalité en 2009 avant d’être rasés en 2011 pour y établir le lotissement des Tuileries.

Au n°126, ancien n°116 :

Les bâtiments sont rachetés par la municipalité en 2009 avant d’être rasés pour y établir le lotissement des Tuileries.

Des nos 127 à 139, coté impairs :

A tous les entrepreneurs qui souhaitaient s’installer dans cette portion de la rue, l’acte de vente stipulait qu’il était interdit d’avoir l’entrée de l’entreprise sur cette rue. La SNCF avait envisagé de construire un pont qui aurait supprimé la barrière. Cette interdiction fut supprimée dans les années 70, avec l’installation de la station Total de Heyd Frères au n°135. Petit à petit, toutes les entreprises ouvrirent un accès coté rue Nationale. Beaucoup ont donc une double entrée et sont domiciliées rue des Métiers.

Au n°127, entrée possible au n°8, rue des Métiers :

  • Centre d’occasion Théobald automobiles. Fermeture en décembre 2012.
  • Seconde entrée de « Idéal Fermeture » domiciliée au n°8 rue des Métiers

Au n°129 :

Seconde entrée de l’entreprise « SA Aubertin » freins, domiciliée au 10, rue des Métiers.

Retour à L’Avenue des Nations

Une réflexion au sujet de « Avenue des Nations n°121 à 130 »

  1. Sophie

    Bonjour, Vous devez faire erreur à propos du numéro 121 car le bâtiment à toujours été à usage d’habitation.
    Il n’y avait pas de Mr et Mme Zandona en 2000.
    Une copropriétaire du numéro 121.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.