Avenue des Nations n°81 à 90

Itinéraires

 

Au n°81, ancien n°70, ancien n°49 :
Le bâtiment comporte trois entrées :
Première entrée :

  • à compter du 1er septembre 1927, Rose Harms exploite un magasin de meubles.
  • Extrait du programme des cérémonies du souvenir français du 11 novembre 1937.

    à compter du 28 février 1932, société de commercialisation à la commission et représentation d’objets d’ameublement et de ménage gérée par Théodore et François Harms, à l’enseigne « Harms Frères ». Le prix est modéré, le service soigné, la livraison franco à accordés aux militaires. La société est dissoute à partir du 7 décembre 1952.

  • Extrait du fascicule du centenaire de la compagnie des sapeurs pompiers de Basse-Yutz en 1932.

    à compter 8 décembre 1932, Théodore Harms exploite un commerce de meubles et articles ménagers. Cesse ses activités à partir du 31 mars 1949.

 

 

 

 

  • à compter du 1er avril 1949, succursale de l’ameublement du centre dont le siège social est à Metz (57). Gérant : Joseph Samuel. Il cesse ses activités à partir du 31 mai 1950.

  • à compter 3 juin 1950, Mademoiselle Lucienne Bender ouvre un salon de coiffure pour dames, celui prévu au n°80 (ancien n°59) Grand’Ruen’ayant jamais été ouvert. Elle l’exploite jusqu’au 30 septembre 1984 avant de devenir loueuse de fonds à partir du 1er octobre 1984. Elle loue à :
    • à compter du 1er octobre 1984, François Bender exploite, un salon de coiffure mixte en établissement secondaire, l’établissement principal est situé au n°4, rue des Romains, cellule commerciale n°3. A partir du 1er avril 1988, devient établissement principal et siège de direction. Lucienne Bender cesse toute activité à partir du 5 avril 1990. Elle décède le 1er septembre 2013.
  • Le 1er décembre 1989, François Bender devient propriétaire du fonds par donation de Lucienne Bender. Il cesse ses activités et vend à Parenthèses le 31 décembre 2000.
  • à partir du 2 janvier 2001, EURL « Parenthèses », en établissement secondaire pour l’exploitation d’un salon de coiffure dont le siège social et l’établissement principal sont à Mondelange (57) depuis le la même date. Gérante : Madame Talarico, née Valérie De Floraine. Elle cesse ses activités le 31 décembre 2008.
  • à compter du 13 février 2009, siège social et établissement principal de l’EURL’ « Détente coiffure ». Salon de coiffure mixte. Gérante : Belinda Nade.
  • à compter du 7 juillet 2015. Sylvie Kelle exploite un salon de coiffure mixte à l’enseigne « Beauty »Styl  » venant de Thionville (57) où elle est installée depuis juin 1995.

Deuxième entrée, accès aux appartements :

  • à compter du 1er avril 1928, Nicole Paradies est tailleur.
  • à compter du 26 août 1987, Madame Perillat Boiteux, née Valérie Dillenschneider exploite un commerce de vente d’articles d’artisanat en ambulant.

Troisième entrée :

  • j jaegà partir du 1er août 1923, Madame Cl. Jaeg et Alfred Jaeg exploitent un commerce où il y a grand choix de bicyclettes et machines à coudre, cuisinières et four à gaz, divers articles de ménage avec un service sérieux. Ils cessent leurs activités le 1er septembre 1929.
  • Extrait du fascicule du centenaire de la compagnie des sapeurs pompiers de Basse-Yutz en 1932.

    à partir du 27 janvier 1933, Auguste Jaeg exploite un commerce de quincaillerie, appareils de TSF et accessoires, à l’enseigne « Quincaillerie Auguste Jaeg ». A partir du 8 décembre 1945, il ajoute la vente de bicyclettes, machines à coudre, verre et faïence. Il cesse ses activités à partir du 15 octobre 1953.

  • à compter du 31 décembre 1953, Jean Jaeg, exploite un commerce de vente de quincaillerie, cycles et accessoires, vente au détail, à l’enseigne « Quincaillerie Jaeg », en établissement secondaire, l’établissement principal étant situé au n°104, (ancien n°19), rue Nationale à Haute-Yutz, depuis le 1er avril 1946. A partir du 24 octobre 1959, ajoute la vente d’articles de ménage. Le 6 janvier 1960, devient établissement principal et le n°86 (ancien n°14) rue du président Roosevelt, établissement secondaire. Il cesse ses activités à partir du 1er juillet 1964, pour raison de santé.
  • Le 1er juillet 1964, vente à Emile Putz, qui exploite un commerce de quincaillerie, électricité générale, articles de ménage, sanitaire à l’enseigne « Quincaillerie PUTZ » à partir du 12 septembre 1964 après travaux de rénovation. Emile décède le 13 avril 1977 et c’est son épouse, née Hélène CHARLES qui reprend le commerce jusqu’au 31 août 1978.
  • à compter du 1er septembre 1978, quincaillerie, électricité, articles de ménage et sanitaire, exploitée par Madame Jean Dalstein, née Josyane Omhover. A partir du 1er janvier 1984, ajoute la droguerie, la vente de tous produits chimiques d’entretien, graines, vernis, brosserie, dépôt de gaz.Elle cesse ses activités à partir du 30 janvier 1988.
  • à compter du 18 février 1988, en location-gérance, SARL « Société Jacques Soanni et Cie France » dont le siège social est à Woippy (57), Cash fruits et légumes à l’enseigne « Les jardins de Virginie ». Gérant : Daniel Battiston. Fin d’exploitation à partir 31 août 1988.
  • société d’intérim.
  • à compter du 6 juillet 1992, entreprise toilettage canin, prestation et vente d’articles pour chiens et chats à l’enseigne « Snoopy et ses amis », en location-gérance. Gérant : Michel Schmidt. Déménage au n° 6, allée Micheline Ostermeyer à partir du 1er mars 2012.
  • studio valérieà compter du 15 février 2013, venant de Knutange (57) où elle est installée depuis le 1er janvier 2004, Madame Jean-Marie Borosko, née Valérie Warin, exploite un studio photographique à l’enseigne « Studio Valérie ». Cesse ses activités en mai 2014.
  • à compter du 5 décembre 2014, établissement secondaire de la société « Reduisez.com », dont le siège social est à Mondelange (57) depuis le 16 juin 2014. Vente en boutique et par correspondance depuis le 26 janvier 2015, de cigarettes électroniques et accessoires. Gérant : Christophe Vallejo.

Au n°82 :
Bâtiment neuf à deux entrées :
Première entrée :

  • à compter du 27 décembre 2004, SARL « Equatour », agence de voyages, en établissement secondaire, le principal est situé à Thionville (57) depuis le 15 avril 1988. Gérant : Jean-Guy Nickels. Autre établissement secondaire à Villerupt(54) depuis le 3 septembre 2001 et fermé en décembre 2009. A compter du 14 janvier 2010, entre dans le groupe « EuroMoselle Loisirs ». Gérants : Roland Ferrero, Daniel Zuccari, Jean-Pierre Tondini, Eric Maier. Déménage au n°55, avenue des Nations à partir du 20 juin 2013.
  • à compter de septembre 2011, venant de Thionville (57) où elle est installée depuis le 1er mars 2008, agence immobilière exploitée par Anthony Bombino.

Deuxième entrée :

  • à compter du 20 avril 2004, SARL « Azzura coiffure », salon de coiffure et vente de produits, exploité par Madame Lucienne Ragnatela. Elle cesse ses activité en juin 2013.
  • à compter du 1er juillet 2013, siège social de la SARL « Fanny & Sandrine », venant de Hayange (57) où il est installé depuis avril 2013. Salon de coiffure mixte, styliste, visagiste. Co-gérantes : Sandrine Bernd et Fanny Bouteloup.

Dans les appartements :

  • à compter du 1er août 2011, venant de Thionville (57), où elle est installée depuis le 1er mars 2008, agence immobilière exploitée par Anthony Bombino.
  • à compter du 1er novembre 2014, Benjamin Casagrande effectue de la programmation informatique. Cesses ses activités à partir du 27 juin 2015.

L’église Saint Nicolas

Au n°83 :

  • à compter du 1er décembre 1928, Joseph Israël est négociant en bestiaux. A partir du 30 juillet 1946, il est également négociant en immeubles. Il décède le 2 avril 1948 et est rayé des registres à partir du partir du 28 avril.
  • à compter du 2 avril 1948, Roland Israël est négociant en bestiaux. Il cesse son activité à partir du 31 mai 1953.
  • à compter du 5 janvier 2015, Madame Laurence Henry, née Agnès, donne des cours d’enseignement supérieur

Au n° 84 :

  • à compter du 15 juillet 2005, à l’enseigne « Aux p’tits soins », Madame Gabriel Morchain, née Marie-Hélène Devriendt, exploite une agence de prestations de service, aide à la personne, venant de Pfaffenhoffen (67) où elle est installée depuis le 7 septembre 2006. Déménage au n°27, Esplanade de la Brasserie à partir du 2 août 2006.

Au n°85 :

  • à compter du 1er février 1954, Antoine Lux est maçon-façadiste. Il cesse ses activités et déménage au n°2 rue Jean Moulin à partir du 28 mai 1960.
  • à compter du 1er décembre 1955, Alphonse Lux exploite un commerce sédentaire et ambulant de vente d’œufs et de volailles. Parallèlement, il effectue de l’élevage avicole. Il cesse ses activités à partir du 19 mai 1956, son élevage ayant été empoisonné.

Au n°86 :

  • à compter du 1er avril 1954, Madame Donato Zanini, née Gisèle Larcher, exploite une entreprise de construction de bâtiments dans des locaux loués par Madame Veuve Jean Jaeg, née Catherine Heine. Elle cesse ses activités à partir du 1er octobre 1956.
  • à compter du 17 janvier 1995, siège social de la SARL « Ceramofix », fabrication d’appareils médico-chirurgicaux. Gérant : Gaetan Muller.
  • à compter du 4 février 2000, siège social de la SARL « Aspar et Ducasse prothésistes » laboratoire de prothèses dentaires. Gérants : Sébastien Aspar et Benoit Ducasse. Déménage au n°3 rue de la République à partir du 13 août 2008.
  • à compter du 3 septembre 2008, ateliers de la SARL « Pro Rénov 57 » dont le siège social est au n°44, rue Jean Jaurès. Spécialisée dans les installations solaires, pompes à chaleur ou énergies renouvelables, travaux de carrelage, sanitaire, électricité, chauffage traditionnel, neuf ou d’entretien. Co-gérants : Lucien Wilk et Alain Guibert.  En décembre 2011, devient siège social. A partir du 1er janvier 2012, gérant : Patrice Marchal.

Au n°88, ancien n°61 :

  • à compter du 1er juillet 1934, Madame Camille Beltrame, née Jeanne Sallerin, exploite un commerce d’épicerie, fruiterie, mercerie, papeterie, charcuterie. Elle cesse ses activités à partir du 4 juillet 1939. Elle se réinstalle au n°57 (ancien n°29), en 1948.

Cadastre du n°88, rue Nationale à Basse-Yutz

A l’origine, l’actuel Espace Michel Berger, appartient à l’Union Paroissiale du Cercle Catholique de Basse-Yutz acquit le 27 juin 1930. C’est une ancienne ferme transformée, dont le pigeonnier existe encore.

Le ruisseau le Helpert passe sous la cour où existait un bassin avec une retenue d’eau dont le niveau était réglable grâce à des planches empilées entre deux mortaises taillées dans les pierres de bordure. On ne connaît pas l’utilisation qui était faite de ce bassin, cependant on peut penser qu’il servait soit à la tannerie, soit à la plâtrerie, soit à la sucrerie ou simplement comme abreuvoir pour les animaux de la ferme.
De très nombreuses activités s’y déroulent, des réunions et conférences s’y tiennent.
Petit à petit abandonnés, la municipalité rachètent les bâtiments en 1995 et les rénovent à partir de 1997.

Drapeau de la confrérie saint Nicolas. Recto-verso. Source : association Symec.

Ils accueillent ou ont accueillis plusieurs associations : Si Yutz M’était Conté, (SYMEC), les Scouts de France, les Eclaireurs unionistes, Joie de vivre, les Mandolinistes, le CAPY, (atelier d’arts plastiques), Mixité, e cyber espace informatique municipal « l’Etoile », inauguré le 10 octobre 2006.

Au n°90, ancien n°63 :

  • à compter du 1er avril 1962, venant du n°18, rue des Jardins où il est installé depuis le 1er août 1961, Albert Zolger exploite boucherie-charcuterie en ambulant. A partir du 1er juillet 1962, il pratique également en sédentaire à l’enseigne « Boucherie-charcuterie Zogler ». Il cesse toutes activités à partir du 30 octobre 1969.
  • à compter du 1er novembre 1969, commerce de boucherie-charcuterie, volailles, conserves alimentaires, choucroute, beurre, œufs, fromage exploité par Joseph Franzetti à l’enseigne « Boucherie-charcuterie Franzetti ». Décède le 6 novembre 1980.

  • à compter du 7 novembre 1980, Madame Veuve Joseph Franzetti, née, Yvette Demarche, exploite un commerce de boucherie-charcuterie à l’enseigne « Boucherie Franzetti ». Elle cesse ses activités à partir du 31 mars 1983.
  • à compter 18 juillet 1983, Guy Hersché, venant du n°17a, rue Nationale où il est installé depuis le 1er janvier 1971, achète le fonds et ouvre un établissement secondaire de boucherie-charcuterie. A partir du 15 juin 1986, il ferme l’établissement principal du n°17, le n°90, devient établissement principal. Il cesse ses activités à partir du 18 septembre 1989. A partir du 13 octobre 1989, ouvre un établissement secondaire de boucherie industrielle au n° 22, rue Jean Jaurès.
  • à compter du 14 mai 1991, SARL « Carrefour vidéo », à l’enseigne « Vidéologie », commerce de détail d’appareils électroménagers. A partir de juin 1991, ajoute la location et la vente de cassettes vidéo et tout le matériel vidéo et audio. Gérante : Madame Josée Florange. Le 29 juin 1998, nouveau gérant : Jean Deny. Cesse ses activités à partir du 30 novembre 2007.

Retour à L’Avenue des Nations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.