Rue du Chemin de Fer

Itinéraires

 

Sous l’administration impériale allemande, « Bahnweg » jusqu’au 13 décembre 1918 avec le retour de l’Alsace Lorraine à la France.
Reprend cette dénomination pendant l’occupation allemande de la dernière guerre.
C’est le passage de la voie ferrée vers Bouzonville (57) jusqu’en 1893 où le tracé des voies est déplacé pour occuper le tracé actuel en bordure de Yutz-cité.

Au n°1 :

  • à compter du 1er mai 1946, ouverture du laboratoire de fabrication et distribution de produits pharmaceutiques et homéopathiques, LPE, (Laboratoire Pharmaceutique de l’Est). Le siège social est au n°29, rue de la Moselle. Il est déplacé au n°31, (ancien n°12) rue Nationale, à partir du 12 septembre 1949, puis au n°28 à partir du 1er août 1953. Gérant : Robert Schmitt, pharmacien. Il vend le laboratoire le 11 juin 1979.
  • à compter du 11 juin 1979, « LPE », (Laboratoire Pharmaceutique de l’Est), pour la même activité. Pdg : Michel Iderne.
  • à compter du 1er janvier 1981, location-gérance au laboratoire « Helsey SA », siège à Cholet (49), qui reprend les activités de LPE. Achat, vente, fabrication, distribution et contrôle de tous produits pharmaceutiques, diététiques, cosmétiques, alimentaire ou vétérinaire. Gérant : Robert Toméi. Le 9 mars 1981, fin de la location-gérance et déménagement au n°103, route de Kuntzig. LPE reste sans activité jusqu’à sa dissolution le 13 avril 1989.

Les bâtiments sont rasés par Madame Roser-Grosse pour la création du parking de la pharmacie.

Au n°1a :

  • à compter du 1er février 1953, Madame Armand Muller, née Philomène Divine, reprend l’activité de marchand de charbon de son mari qui est installé au n°19 rue Nationale depuis le 1er juillet 1906. Elle devient usufruitière avec Madame Hallinger, née Germaine Muller (sa fille) au décès de Armand le 11 août 1953. Elle cesse ses activités le 31 décembre 1965 à l’âge de 71 ans.

Au n°2 :

  • à compter de 1936, J.P. Cheneaux est vendeur de graine et de fourrage. Il cesse son commerce en 1939.
  • à compter du 1er septembre 1966, Georges Munzinger exploite un commerce de vente au détail en sédentaire et sur les marchés, de poissons, crustacés, primeurs, volailles, gibier, œufs et fleurs, à l’enseigne « A l’ours blanc ». A partir du 25 avril 1967, il ajoute la vente en ambulant. Il cesse le 30 juin 1980 pour raison de santé de son épouse.
  • à compter du 11 septembre 1980, poissonnerie tenue par Madame André Coppin, née Nicole Didnée, qui cesse ses activités à partir du 23 mars 1989.

Au n°3 :

  • à compter du 9 mai 1949, commerce de vente de lainage, mercerie-bonneterie en sédentaire et ambulant exploité par Madame Armand Willmann, née Anne Buchheit. A partir du 25 juin 1949, devient commerçante de tissus en gros et détails. Le 29 octobre 1960, supprime le commerce sédentaire de tissus en gros et détails. Cesse toute activité le 1er janvier 1966 pour raison de santé.

Au n°5 :

  • à compter du 1er octobre 1925, Madame Paul Steiner, née Jeanne Bussy, vend des étoffes en ambulant. Elle cesse le 16 novembre 1945.

C’est dans un local de la maison qu’existait un magasin de fourrage de la société d’aviculture.

Au n°6 :

  • à compter du 1er mai 1945, Madame Pierre Hoss, née Marguerite Hellinger, est couturière. Elle cesse le 1er octobre 1958.
  • à compter du 3 mai 2011, Laurent Gravier effectue de la restauration de meubles plaqués, cirés ou vernis. Cesse ses activités à partir du 12 juillet 2014

Au n°7 :

  • à compter du 27 octobre 2004, Xavier Bodin est récupérateur de déchets triés à l’enseigne « ADM », venant du n°5, rue saint Pierre, où il est installé depuis le 23 janvier 2001. Cesse ses activités à partir du 16 juillet 2015.
  • à compter d’avril 2011, Aloïse-Paul Bodin effectue de la récupération de déchets triés. Il décède en juillet 2013.

Au n°8 :

  • à compter du 1er juillet 1939, Pierre Platini exploite un commerce de cycles, vente et réparations. A compter du 27 février 1946, à son retour d’expulsion, il reprend l’exploitation de son magasin à l’enseigne « Pianos Platini », achat et vente, fabrication, réparation d’instruments de musique et accessoires. Le 2 juillet 1946, il transfère son commerce au n°47, rue de la Moselle.
  • à compter du 1er janvier 1973, Tarquinio Arcudi, Vincent Lucisano et Dominique Toscano, exploitent ensemble une entreprise de maçonnerie-plâtrerie jusqu’au 31 décembre 1973. Ils apportent leurs fonds respectifs dans la société qu’ils créent.
  • à partir du 9 janvier 1974, création de SARL « Les Artisans Associés », pour exploitation de l’entreprise de maçonnerie pour particuliers et toutes opérations du bâtiment. Associés : Vincent Lucisano, Dominique Toscano, Tarquinio Arcudi. Gérant : Vincent Lucisano. A partir du 1er avril 1984, la gérante est Madame Vincent Lucisano, née Bruna Toscano. Ils transfèrent le siège social au n° 47, rue des Romains à compter du 1er mai 1984.
  • à compter du 14 octobre 2005, Ferid Boujemil est récupérateur de déchets recyclables et triés. Il cesse son activité à partir du 14 octobre 2006. Il déménage à Koenigsmacker (57) à partir du 1er janvier 2012.
  • à compter du 3 juin 2007, Cyndy Andret récupère les matériaux recyclables et triés à l’enseigne « Andret ». Cesse ses activités le 21 juillet 2010.

Au n°9 :

  • à compter du 16 mars 1988, venant du n°15, rue de la Moselle où il est installé depuis le 12 novembre 1971, Rémy Bastian est gérant de l’entreprise « Réal antennes », achat, vente et montage d’antennes pour collectivités ou particuliers. Il cesse ses activités à partir du 30 juin 1991.

Au n°10 :

  • à compter du 21 juillet 1960, entreprise de taxis et location de voitures Henri Hosy, venant du n°46 (ancien n°30), Grand’Rue. Il cesse son activité le 1er juin 1969, pour âge avancé.
  • à compter du 15 septembre 2012, Florie May effectue des soins esthétiques à l’enseigne « Florie’sens ».

Au n°12 :

  • à compter du 22 octobre 1980, Jean-Paul Ettinger exploite une entreprise de tuyauterie, chaudronnerie soudure. Il cesse ses activités à compter du 27 avril 1981.

Au n°13 :

  • Madame Beck est couturière.

Au n°14 :

  • à compter du 14 janvier 1935, Hilaire Wener, exploite un commerce de triperie. Le 21 novembre 1936, déménage à Thionville (57) et ajoute boucherie-charcuterie. Il cesse toute activité le 8 mars 1937.
  • à compter du 1er juin 1973, mercerie, articles saisonniers, confiserie sur foires et marchés en ambulant René Diebold. Il cesse ses activités le 29 juin 1995. Il décède la 18 mars 2015 âgé de 67 ans.

Au n°14a :

  • à compter du 1er mai 1922, François Paquin exploite un commerce de laitier qu’il cesse le 1er mars 1931.
  • à compter du 1er juillet 1954, Adolphe Boesch exploite une entreprise d’installation sanitaire, de chauffage et climatisation. Il cesse le 30 novembre 1991. Il décède le 11 avril 1992.

Au n°18 :

  • à compter du 1er février 1926 jusqu’à 1933, André Bukin exploite un atelier d’horlogerie bijouterie.

Retour à Rue par rue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.