Route de Kuntzig

Itinéraires

 

 

Ancien chemin de Kuntzig, crée en 1927 sur des terrains cédés par l’autorité militaire.
Prend son nom le 21 février 1930.
Sous l’administration impériale allemande, « Künzigstrasse », jusqu’au 13 décembre 1918, avec le retour de l’Alsace-Lorraine à la France.
L’autorité militaire cède le chemin de Kuntzig à la commune en février 1930.
Avant la fusion de 1971, une moitié de la rue est sur le ban de Basse-Yutz et l’autre moitié sur le ban de Haute-Yutz, les immeubles portent des numéros identiques. Dans sa réunion de janvier 1967, le conseil municipal de Haute-Yutz demande au maire de prendre contact avec la municipalité de Basse-Yutz pour résoudre ce problème.

Au n°1 :

  • à compter du 1er janvier 1949, Joseph Trauttmann fait commerce de matériel apicole.

Au n°11 :

  • à compter du 1er décembre 2013, Marc Nilles effectue de la vente à domicile d’aliments pour animaux à l’enseigne « Croc’Santé ».

Au n°12 :

  • à compter du 1er novembre 1958, Louis Lorrain est conseil juridique. Il cesse cette activité à partir du 30 juin 1989.

Au n°13a :

  • à compter du 13 mai 1947, Madame Paul Muller, née Marie Stourme, exploite un atelier de remaillage de bas pour femmes. Elle déménage au n°97, rue des Bois, à partir du 11 juillet 1947.
  • à compter du 13 février 1967, Pierre Hensgen est installateur de chauffage central et sanitaire. Il déménage à Hettange-Grande (57) le 31 juillet 1970.

Au n°14 :

  • à compter du 15 octobre 1953, Alfred Giess exploite un atelier de menuiserie. Il cesse le 28 mars 1958 par suite de maladie.

Au n°16 :

  • à compter du 3 novembre 1953, Willy Schaefer est tapissier décorateur. Il transmet son entreprise à son fils Helmuth le 30 septembre1964.
  • Source : Patrice Schaff.

    à compter du 1er octobre 1964, Helmuth Schaefer exploite un atelier de tapissier-décorateur, réparation et fabrication de meubles rembourrés, fournitures et accessoires. A partir du 1er octobre 1975, il ouvre un établissement secondaire au n° 71, rue du  président Roosevelt. A partir du 1er juin 1983, ferme l’établissement principal.

  • à compter du 20 juillet 2012, venant de Thionville (57), siège social de la SARL « Salexo ». Cabinet d’expertise comptable. Gérante : Anne Salmon, née Lereboulet.

Au n°17 :

  • à compter du 1er août 1952, René Sins exploite un commerce ambulant sur les marchés de vente de bonneterie, confection pour femmes. Il cesse ses activités à partir du 15 février 1955.

Au n°23 :

  • à compter du 1er avril 1985, entreprise d’électricité Michel Kauffmann.

Au n°32 :

  • à compter 1er juin 2012, venant de Florange (57) où elle est installée depuis mai 2011, entreprise de maçonnerie « THF ». Gérant : Turan YIGIT.

Au n°37 :

En 1972, Succursale des Ecos. Epicerie, alimentation générale. Gérant : C. Muller.

Au n°42 :

  • à compter du 1er décembre 2013, Frédéric Mazoyer est animateur sportif de marche nordique.

Au n°47 :

  • à compter du 1er mai 1966, en établissement secondaire, le principal est situé au n°25, rue Nationale, Raymond Schwartz exploite un commerce d’import-export et préparation de produits chimiques. Il cesse ses activités à partir du 31 mai 1967.

Au n° 48, ancien n°58 :

  • à compter du 1er août 1963, atelier de peinture exploité par Georges Treiber, à l’enseigne « Entreprise de peinture G. Treiber ». Il cesse ses activités à partir du 30 juin 1974.

Au n°57 :

  • à compter du 2 décembre 1985, venant de Hettange-Grande (57), où il est installé depuis le 1er septembre 1982, siège social de l’entreprise « Boursier Bernard », location d’engins de terrassement et de démolition. A partir du 1er janvier 1985, ouvre un établissement secondaire à Terville (57) et ferme Hettange-Grande (57). Il ferme le siège social de Yutz à partir du 12 octobre 1994 et vend celui de Terville (57) à partir du 25 octobre 1990 à l’entreprise Traseg. Société reprise par SARL Traseg, filiale de SA « Electrolor », dont le siège social est à Hussigny (54). Gérant : Jean Scampone. Cesse ses activités à partir du 25 octobre 1990.
  • à compter du 5 novembre 1990, siège social de la SARL « Société Nouvelle Vincent Boursier ». Gérant : Bernard Boursier. Location d’engins de terrassement et de démolition. Cesse ses activités à partir du 4 avril 1993.

Au n°59 :

  • à compter du 1er septemebre 2014, siège social de l’EURL « Fashion », commerce de détails d’habillement en magasins spécialisés. Vient de Thionville (57) où il est installé depuis septembre 2005. Gérante : Laurence Schwartz. Déménage à Aix-en-Provence (13) à partir du 11 novembre 2015.

Au n°60 :

  • à compter du 1er octobre 1996, siège et établissement principal de « TDR Bâtiments », entreprise de charpente, couverture et installations électriques, venant du n°11, rue de la Culture, où elle est installée depuis le 14 novembre 1994. Gérant : Thierry Francioni. Gère un établissement secondaire au n° 70, rue de la République. Cesse ses activités à partir du 14 mai 1998.
  • à compter du 1er octobre 2013, Jason Pruvost gère une entreprise d’aide à domicile. Déménage à Hayange (57) à partir du 9 juin 2015. Déménage à Hayange (57) à partir du 9 juin 2015.

Au n°61 :

  • à compter du 10 juin 1986, SARL « Pharmacie Cleyet-Merle/Engel », nom commercial CME. Associés : Raymond Engel et Philippe Cleyet-Merle. Gérant : Philippe Cleyet-Merle. Exploitation d’une officine de pharmacie. A partir du 1er décembre 1994, nouvelle dénomination « Pharmacie Cleyet-Merle », nom commercial PCM. Seul propriétaire : Philippe Cleyet-Merle. La SA est transformée en EURL « PCM » nom commercial, CME.

Au n°64 :

  • à compter du 28 avril 1970, Jacques Malick exploite un commerce de loterie, amusements divers sur les fêtes foraines à temps partiel à l’enseigne « Loterie Mélodie ». A partir du 15 novembre 1973, ajoute la vente de confiserie. A partir du 2 janvier 1976, il commerce en ambulant sur les marchés, foires et braderie pour vendre des articles divers, soldes et saisonniers. Il déménage à Distroff (57) à partir du 1er septembre 1976.

Au n°65 :

  • à compter du 1er janvier 1990, Yves Blin effectue de la création relevant des arts plastiques.

Au n°73 :

  • à compter du 1er octobre 1967, Mario Riva exploite une entreprise de maçonnerie. Il cesse ses activités à partir du 31 mars 1989.

Au n°81 :

  • à compter du 11 mars 2008, Roger Halter gère une agence immobilière à l’enseigne « Gestinvest-Immo des 3 frontières ».

Au n°85 :

  • à compter de septembre 2012, Madame Sophie Lenert, née Favreau exploite une entreprise de coiffure à domicile venant de Bouxières aux Dames (54) où elle est installée depuis le 1er février 1955 pour l’exploitation d’un salon de coiffure fermé en mars 2012. Enseigne : « Figar’home ». Elle cesse ses activités à partir du 18 juin 2014.

Au n°87 :

  • à compter du 1er juin 1968, Pierre Favreau exploite une entreprise d’installations sanitaires et de chauffage central, prestations de service. Il cesse ses activités à partir du 2 avril 1981.

Au n°91 :

  • à compter du 1er janvier 1988, Daniel Bausch, venant de Illange (57), gère le magasin de vente et pose de monuments funéraires à l’enseigne SARL « Lorraine monuments 2000 ».

Au n°99 :

Juillet 2014.

Foyer Amli. Juillet 2014.

  • à compter du 17 avril 1972, foyer « Amli « , Association Mosellane pour le Logement des Isolés dont le siège social est à Metz (57).
Foyer Amli. Juillet 2014

Foyer Amli. Juillet 2014

Au n°101 :

  • à compter du 16 décembre 1977, entreprise de travaux publics Argilio Muraioli, venant du n°43, rue Pasteur, où il est installé depuis le 23 juin 1958. Il cesse ses activités à partir du 31 août 1982.
  • à compter du 1er mai 2009, Jennifer Fauconnier exerce un commerce de détail en produits de parfumerie et de beauté en magasins spécialisés. Déménage à Voimhaut (57) à partir du 1er janvier 2010.
  • à compter du 1er janvier 2009, Sébastien Gaestel effectue des travaux de réparations d’ordinateurs et équipements périphériques. Déménage à Voimhaut (57) à partir du 1er janvier 2010.

Au n°103 :

e schnitzler

Au 1er plan : finisseur grande largeur. Au second plan : finisseur normal. Source : Bruno Kuntzinger.

Au 1er plan : finisseur grande largeur. Au second plan : finisseur normal. Source : Bruno Kuntzinger.

En juin 1969, Edmond Schnitzler achète 4 ha de terrain pour y transférer ses bureaux et ateliers de réparation des engins de chantier, menuiserie, serrurerie, installés à Thionville (57), depuis le 1er mai 1948.
Ce terrain doit être remblayé sur une hauteur de 1,50 à 2 m avant de construire bureaux, ateliers, dépôts et routes.
La société fondée en 1902 à Thionville (57), est une entreprise de travaux publics, construction de routes, revêtements, terrassements, travaux d’assainissement et d’adduction d’eau.
La société possède une usine d’enrobés à Hayange (57), à proximité de la société industrielle de laitiers de Fensch.

schnitzler1

Jusqu’en 1974, elle possède également, une centrale d’enrobés routiers, une centrale à béton et un concasseur, rue de l’Industrie à Basse-Yutz, et en bordure de Moselle, à Basse Ham (57).
Ces installations seront transférées sur d’autres sites du groupe Jean Lefevbre après sa fusion avec l’entreprise Edmond Schnitzler.

  • à compter du 1er juillet 1972, entreprise de travaux publics et bâtiments gérée par Edmond Schnitzler.
  • à la même date, venant de Thionville (57), transfert du siège de la société de matériel Schnitzler « SMS », spécialisée dans l’acquisition et l’exploitation de tout matériel destiné à la construction. Gérant : Edmond Schnitzler. En 1974, l’entreprise Edmond Schnitzler, travaux publics, devient filiale à 70% du groupe Jean Lefevbre qui compte 7 000 salariés et qui couvre la Meurthe Moselle et le nord de la Moselle. En 1976, Schnitzler réduit son personnel de 50% et loue une partie des bureaux et ateliers. A partir du 13 octobre 1988, les deux sociétés, Edmond Schnitzler et SMS, fusionnent. Nouveau gérant : Gilbert Schnitzler, petit-fils du fondateur de l’entreprise.

Bureaux Eurovia en juillet 2011 avant déménagement et aménagement du parc urbain « Aéroparc ».

Fin d’activité d’Edmond Schnitzler à partir du 29 décembre 2002.
En 1993, Gilbert Schnitzler prend sa retraite et le groupe devient Jean Lefevbre à 100%. Edmond Schnitzler loue une partie de ses locaux :

    • à partir du 1er septembre 2001, à la SNC « Eurovia Champagne Ardennes Lorraine », en établissement secondaire, pour la conception, construction et entretien d’ouvrages publics ou privés, voies, chaussées et réseaux divers. Siège social à Ludres (54) depuis le 30 juin 1982. L’entreprise Cochery, créée le 29 novembre 1988, fusionne avec Eurovia le 24 décembre 1996. L’ensemble des matériels stockés dans les ateliers sont transférés à Uckange (57) dans les anciens locaux Cochery. Le 31 décembre 2004, devient SARL. Le 19 mai 2005, le siège social est transféré à Woippy (57) et devient « Eurovia Lorraine ». Gérant : Hervé Della Valle.

A la même adresse dans les ateliers, en location :

    • à compter du 30 juin 1976, venant de Thionville (57), magasin de stockage de la « SGAF », (Société Générale d’Approvisionnement de la Fensch). A partir du 30 juin 1980 transfert du magasin à Koenigsmacker (57).
    • à partir de mars 2005, location à la SARL « La Maison des Vins », qui y installe sa ligne d’embouteillage venant du n°24, rue Nationale, (ancienne brasserie), où elle est installée depuis juin 1987. La consommation de vin de table diminuant suite aux mesures prises par le gouvernement et les compagnies d’assurance pour lutter contre l’alcool au volant, la chaîne d’embouteillage est arrêtée et les locaux sont vidés à partir de mars 2007. Les ateliers sont achetés par la municipalité et détruits en mars 2010 dans le cadre de l’aménagement municipal de l’Aéroparc. Les ateliers sont transférés sur la zone de l’Actypôle au n°4, rue Bessemer.

A la même adresse, dans les anciens bureaux Schnitzler, en location :

    • à compter du 30 juin 1976, venant de Thionville (57), siège social de la « SGAF », (Société Générale d’Approvisionnement de la Fensch). A partir du 30 juin 1980 transfert du siège social à Koenigsmacker (57).
    • à compter du 30 juin 1976, venant Thionville (57) où elle est installée depuis le 9 juin 1975, société « SAGEST ». Société d’achat Généraux de l’Est. Adhérer et participer à la centrale d’achat SOCADIP, débattre et établir avec les fournisseurs les conditions commerciales des produits. Cogérants : Roger Cerf, Christian Styger, Gérard Masson. A partir du 30 juin 1980, transfert du siège à Koenigsmacker (57).
    • à compter du 9 mars 1981, venant du n°1, rue du Chemin de fer, où il est installé depuis le 1er mai 1946, laboratoire de fabrication, vente et distribution de produits pharmaceutiques et homéopathiques, LPE, (Laboratoire Pharmaceutique de l’Est), donné au laboratoire « Helsey SA », siège à Cholet (49). Gérant : Robert Tadéi. Fin de la location-gérance à partir du 15 juin 1981.
    •  à partir du 15 juillet 1981, LPE est racheté par « Dolisos », laboratoire Jean Tetau, dont le siège est à Paris (75). Présidente : Madame Jean Tetau, née Jeanine Lecanu. La société déménage à Metz (57), à partir du 9 février 1987.
    • à compter du 1er décembre 1988, SARL « M et M entreprise », à l’enseigne IDEM. Travaux d’imprimerie et de sérigraphie. Associés : Jean-Luc Morant et Madame Munch, née Florence Heinen. Gérant : Jean-Luc Morant. La société cesse ses activités à partir du 18 octobre 1990.
    • à compter du 20 décembre 1992, établissement secondaire de la SARL « Azur Graphic », dont le siège social est à Le Ban Saint-Martin (57), depuis décembre 1992. Imprimerie de labeur, achat et vente de papeterie, entreprise de publicité. Sont associés : Franck Beckius, Roland Boulanger, Eric Watier. Gèrant : Franck Beckius. La société cesse ses activités à partir du 27 avril 1998.
    • à compter du 1er juin 1995, siège social et établissement principal de la SAS « SEREI », Société d’Etudes et de Réalisation d’Equipements Industriels, dont le siège est à Terville (57). Gérant : Eric Obara. Déménage à Revigny sur Ornain (55) à partir du 1er juin 2003.

    • à compter 1er décembre 1996, SARL « EUROSECOM », sécurité, télécommunication, informatique. Gérant : Alain Mironneau. Cesse ses activités à partir du 26 août 1998.
    • à compter du 28 mars 1997, siège social de la SARL « Cube image avenir », spécialisée dans l’édition. Gérant : Eric Vautrin. Cesse ses activités le 14 février 2002.
    • à compter du 15 mars 2002, siège social et établissement principal de la SARl « ALTP », entreprise de construction de maisons individuelles. Gèrant : Fabrice Cereda. Déménage à Scy Chazelles (57) à partir du 27 juin 2003.

Retour à Rue par rue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.